Louis Vuitton dévoile des prototypes de sacs dotés d’écrans flexibles

Gadget

Par Henri le

La mode et la haute technologie peuvent faire bon ménage. La célèbre marque française Louis Vuitton vient de le prouver d’une manière assez singulière.

Les dernières avancées en termes d’écrans, notamment flexibles, vont démocratiser leur présence absolument partout. Une aubaine pour les publicitaires… Mais pas seulement ? Des secteurs qu’on attendait moins semblent également s’y intéresser.

C’est le cas aujourd’hui avec Louis Vuitton. La célèbre marque française expérimente l’intégration d’écrans flexibles dans certains de ses produits. Lors de son récent défilé organisé pour la présentation de la collection « Cruise 2020 », la firme a présenté différents prototypes de sacs équipés d’écrans OLED sur leur flanc. Une technologie bien connue, que l’on retrouve sur nos smartphones ou téléviseurs, qui permet de profiter de noirs profonds et d’un contraste très élevé.

La firme n’en est pas à son coup d’essai sur le marché de la technologie de luxe. Elle a déjà commercialisé sa montre connectée Tambour Horizon à plusieurs milliers d’euros ou encore des écouteurs sans-fil.

La Tambour Horizon

L’OLED est notamment au cœur de l’actualité, car c’est ce type de dalle qui est utilisé sur les récents smartphones à écrans pliables comme le Samsung Galaxy Fold ou le prochain Huawei Mate X. Il est nettement plus fin qu’un écran LCD et ne nécessite pas de rétroéclairage, ce qui facilite son insertion dans des tissus.

“Pour la première fois, Louis Vuitton a créé des prototypes de sa “toile” la plus innovante à ce jour. Alliant la technologie des écrans souples au savoir-faire de la Maison, la nouvelle toile présente des images animées sous la forme de quelques-uns des sacs les plus emblématiques de Louis Vuitton.”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#LVCruise Canvas of the Future. #LouisVuitton premiered prototypes of a new cutting-edge bag design on the runway today. Watch the show now on Instagram

Une publication partagée par Louis Vuitton Official (@louisvuitton) le

La marque ne mentionne pas une collaboration avec un constructeur en particulier (il s’agit probablement du chinois Royole), ni même le tarif ou l’autonomie de ces sacs. Ils pourront afficher des motifs animés et probablement être compatibles avec une application dédiée. Un concept pour le moins étrange, qui ne plaira certainement pas à tous les aficionados de la marque.