Airbnb lance Adventures et entend bien se lancer dans le marché de l’excursion

apps

Par Henri le

Fort de son succès à travers le monde, Airbnb cherche désormais de nouvelles idées pour étoffer son business plan. Avec « Adventures » la société lorgne sur les tour-opérateurs.

Non content d’être devenu un incontournable dans le secteur de la location de vacance, Airbnb veut étendre son activité. La firme veut améliorer son offre et ne pas se cantonner à la mise en relation d’un locataire et d’un touriste. En 2016, elle avait lancé « Experiences », un programme qui permettait de participer à des activités locales, comme un cours de photo, de boxe ou un concert avec des gens du coin. Une option surtout disponible en milieu urbain.

La plateforme entend bien prolonger cette idée avec « Adventures », une offre réalisée en collaboration avec des voyagistes locaux. Elle consiste en différentes expéditions permettant de découvrir des milieux naturels avec les populations. Partir à la rencontre d’un village kenyan, faire du Kayak dans les îles suédoises ou encore visiter le désert d’Oman… Voilà quelques activités que la firme met en avant en précisant que ces excursions peuvent s’effectuer jusqu’à 12. Un nombre raisonnable qui permet de conserver une forme d’intimité.

Le site a tout prévu puisqu’en plus de l’hébergement, le circuit et la restauration sont compris. Le tarif des « Adventures » oscille entre 79$ et 5000$. Techchrunch indique par exemple que l’excursion kenyane, qui dure trois jours et permet de voir les lions, de profiter d’un feu de camp et de deux nuits dans une tente, coûte 500 dollars par personne. Cinq repas sont compris dans l’offre.

Airbnb, qui ne devrait pas tarder à être introduit en bourse, a donc bien l’intention de faire une entrée fracassante sur le marché du tourisme.