BMW dévoile la M Next, un concept hybride qui n’à que faire de la conduite autonome

Automobile

Par Henri le

La marque allemande a profité d’un événement spécial pour dévoile un nouveau concept hybride qui en a sous le capot. La conduite autonome n’est pas ici un projet.

Comme ses concurrents, BMW regarde vers l’avenir. Mais n’a pas l’intention d’oublier l’ADN de sa marque. La firme a profité d’un évènement de son cru pour présenter un concept car hybrid qui ne passe pas inaperçu : le Vision M Next.

Au premier regard, on pense évidemment au modèle i8, mais aussi à la M& pour les volets arrière. Cette supersportive arbore en effet son moteur central à l’arrière et opte également pour une mécanique hybride. Mais elle propose un gain de puissance considérable avec 600 chevaux au total, contre 374 pour l’i8.

Cela se ressent sur l’accélération puisque le Bavarois annonce qu’elle passe de 0 à 100 en 3 secondes seulement (contre 4,4 secondes pour sa grande sœur). La vitesse maximale passe quant à elle à 300 km/h.

Le véhicule opte pour un turbocompresseur à quatre cylindres couplés à deux moteurs électriques sur chaque essieu. Les amateurs de performances auront même droit à un mode Boost+, que la voiture sera elle-même capable de suggérer à un moment précis. L’autonomie en mode électrique est de 100 km.

L’habitacle renforce l’impression générale et propose un écran incurvé et un affichage tête haute futuriste en réalité augmentée. Le volant permet lui aussi de consulter des informations.

L’intérieur est composé d’un mélange de tissu microfibre et de cuir du plus bel effet tandis que le toit est en fibre de carbone recyclée.

Avec ce véhicule, BMW rassure ses fans de la première heure, peut-être inquiet devant l’intérêt de la firme (et de l’industrie en général) pour la conduite autonome. Pas de doute, la Vision M Next est bel et bien taillée pour la route.