L’Arcep impose aux opérateurs français d’intégrer un mouchard dans leurs box internet

Télécom

Par Remi Lou le

Le gendarme des opérateurs télécoms vient d’indiquer qu’un mouchard sera installé dans toutes les box internet afin de mesurer avec précision les débits.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, autrement appelé Arcep, vient de dévoiler une nouvelle mesure afin de mesurer le débit des box internet avec exactitude. L’autorité qui régule les télécoms propose d’équiper les box de Free, Orange Bouygues et SFR d’un petit mouchard permettant de collecter des informations sur une connexion internet, et notamment son débit, calculé avec exactitude par le dispositif.

Un mouchard pour rendre les tests de débit plus précis

L’Arcep déplore que les Speed Test à disposition des abonnés ne permettent pas de déterminer avec précision les débits offerts par les box internet, et présente son mouchard comme « un nouveau dispositif simple et transparent accompagné d’un code de bonne conduite ».

Le dispositif sera une API, créée en concertation avec les opérateurs, qui permettra de collecter diverses informations directement sur les box internet, comme le modèle de la box, la version du logiciel, le type de connexion (ADSL, fibre), le type de connexion entre la box et l’ordinateur, quelle génération de WiFi est utilisée, la connexion de la box à d’autres appareils… Ce mouchard permettra alors de fournir aux services qui mesurent le débit davantage d’information, leur permettant de réaliser des tests extrêmement précis en moins de 7 secondes. Au total, six de ces services se sont déjà engagés à utiliser cette API et à respecter la charte de bonne conduite de l’Arcep : nPerf, Speetest, DébiTest 60, 4Gmark et IPv6-test.

L’API sera installée via une mise à jour sur toutes les box déjà en circulation. Elle sera directement intégrée sur les nouveaux modèles, et les opérateurs français ont un délai de 28 mois pour intégrer le dispositif à toutes les box internet.