Un forfait 6G illimité pour 100 ans ? La blague d’Orange pour piéger les internautes

Sécurité

Par Remi Lou le

Vous souhaitez être le premier à profiter, non pas de la 5G, mais de la 6G ? Et tout ça gratuitement en illimité pendant 100 ans ? Ça veut dire que vous êtes… un peu naïf. Orange vient de lancer une vaste opération en proposant cette offre, afin de tester votre crédulité. Le but : dénoncer les tentatives de hameçonnage sur le web.

Capture d’écran 6g100ans.fr

Un forfait 6G illimité pour 100 ans, c’est tentant, non ? Sauf que c’est un piège ! Orange vient de lancer une vaste opération publicitaire visant à dénoncer le risque de hameçonnage sur le web. Via des affiches repérées à Paris, Lyon et Marseille, mais aussi des bannières publicitaires en ligne, l’opérateur invite les internautes les plus crédules à profiter d’une offre incroyable : un « forfait illimité 6G pendant 100 ans. » Pour profiter de l’offre, il faut se rendre sur le site 6g100ans.fr et y renseigner ses informations personnelles.

Sauf que cette opération n’est rien d’autre qu’un piège. Une fois les informations inscrites, Orange vous informe que vous avez été victime d’une fausse tentative de hameçonnage. L’opérateur décrit ensuite, de façon préventive, les signes d’une tentative de phishing, comme la présence de faux logos, l’urgence de l’offre, ou encore le fait de vous demander immédiatement certaines données sensibles. Le but de la manœuvre reste avant tout de dénoncer les pratiques d’hameçonnage qui pullulent sur le web. « Notre objectif n’est pas de terroriser mais d’être pédagogique », a ainsi indiqué Hugues Foulon à l’AFP, directeur de la stratégie et des activités de cybersécurité d’Orange.

Microsoft en tête des entreprises les plus usurpées

Bien que l’initiative vienne d’Orange, l’opérateur ne se trouve qu’en 16ème position des marques qui ont été les plus détournées par ce genre de tentatives de phishing. En première position d’un classement effectué par la société de cybersécurité Vade Secure, on retrouve Microsoft, suivi de Paypal, Netflix ou encore Facebook. En ce qui concerne la 6G, il va falloir attendre encore un bon paquet d’année avant de profiter d’une telle offre. La 5G n’est, en effet, même pas encore présente en France. Elle devrait faire ses débuts en fin d’année et se démocratiser au courant de l’année prochaine.

Source: Le Point