Un hôtel japonais installe un simulateur de vol dans une chambre

Général

Par Antoine le

Cet hôtel situé près de l’aéroport d’Haneda a eu la drôle d’idée d’installer un simulateur de vol complet dans une chambre,  pour le plus grand plaisir des clients férus d’aéronautique.

© Haneda Excel Hotel Tokyu

Ceux qui ont pour habitude de vadrouiller d’un hôtel à un autre le savent bien : autant une chambre décevante peut ruiner un séjour, autant certaines réservent quelques surprises qui peuvent être de vraies plus-valus.

C’est avec ce constat en tête qu’un hôtel japonais, le Haneda Excel Hotel Tokyu a accouché d’une idée pour le moins farfelue : proposer une chambre comprenant… un simulateur de vol toutes options, à quelques pas seulement de votre lit !

Une idée qui peut paraître complètement aberrante au premier abord, mais qui prend tout son sens quand on sait que l’établissement est relié au Terminal 2 de l’aéroport international de Tokyo. D’après les visuels disponibles sur le site de l’hôtel, une partie des autres chambres offrirait une vue directe sur la piste de l’aéroport, permettant ainsi d’observer le ballet des oiseaux d’acier.

© Haneda Excel Hotel Tokyu

Un beau gadget qui se paye cher

Basé sur le cockpit d’un Boeing 737-800, ce simulateur permet aux voyageurs de s’adonner aux joies de l’aviation avant de descendre prendre une collation au restaurant de l’hôtel. Mais attention : il faudra pour cela réserver une leçon de vol auprès d’un instructeur de vol certifié, pour la modique somme de 250€ environ, en plus des 220€ que coûte la chambre. En effet, les clients ne sont pas autorisés à utiliser ce simulateur sans supervision, d’après Koam. Pour ce prix, vous pourrez vous envoler de l’aéroport d’Haneda en direction de celui d’Osaka Itami, soit un vol d’environ une heure qui passera tout près du célèbre Mont Fuji.

© Google Maps

L’hôtel ne précise pas quel logiciel il utilise pour son simulateur : on ne sait donc pas s’ils ‘agit d’un simulateur “professionnel” ou d’une version destinée au grand public, comme Flight Simulator dont Microsoft a récemment annoncé une nouvelle version – la première depuis 2014. Mais le cockpit en lui-même est en tout cas bluffant de réalisme (du moins aux yeux d’un non-initié), avec sa pléthore d’interrupteurs et écrans de contrôle.

Une opération de communication réussie pour l’hôtel, qui aura tout de même déboursé environ 80.000€ pour aménager cette chambre pas comme les autres.