Une éclipse lunaire partielle sera visible ce soir en France

Espace

Par Amandine Jonniaux le

L’évènement est assez rare pour être souligné, d’autant plus qu’il sera visible presque partout dans le monde, et qu’il marquera précisément les cinquante ans du lancement de la mission Apollo 11, et des premiers pas de l’Homme sur la Lune.

Crédits Free-photos via Pixabay CC

La soirée promet d’être agitée pour les amateurs d’astronomie. En plus de fêter le cinquantième anniversaire de la mission Apollo 11, il sera aussi possible d’observer une impressionnante éclipse partielle de l’astre lunaire. Visible depuis presque partout dans le monde, excepté en Amérique du Nord et en Sibérie, le spectacle débutera à partir de 20h43 en France métropolitaine, soit environ une demi-heure avant le coucher du Soleil. Progressivement assombrie par l’ombre de la Terre, notre satellite naturel devrait atteindre son climax à 23h30, moment pendant lequel 65% de la surface lunaire sera projetée dans l’ombre. L’occasion de découvrir (avec une lunette, mais sans danger contrairement à une éclipse solaire) l’océan des Tempêtes, la mer de la Sérénité, ou encore la mer de la Tranquillité, région précisément visitée par Apollo 11 lors de son alunissage. 

C’est finalement vers une heure du matin que l’éclipse lunaire prendra fin, après presque trois heures de pénombre qui devraient permettre d’observer beaucoup plus nettement les étoiles environnantes… à condition de ne pas se trouver dans une région où la pollution lumineuse est trop importante. Pour rappel, l’année aura été riche en événements côté astronomie, puisqu’en janvier dernier, une éclipse lunaire totale et visible depuis l’Europe nous avait déjà émerveillés pendant près de 62 minutes. À noter que l’événement de ce soir sera le dernier de l’année, et qu’il faudra attendre un bon moment avant de revoir une éclipse partielle ou totale, les prévisions des scientifiques pour 2020 faisant état de “seulement” quatre éclipses pénombrales dont trois visibles depuis l’Europe, pendant lesquelles la Lune se placera dans le cône d’ombre projeté par la Terre, et s’assombrit le temps de quelques heures.