Microsoft présente un incroyable hologramme traducteur

Réalité Virtuelle

Par Antoine le

Microsoft a créé un hologramme capable de se transformer en un double digital capable de parler une autre langue. Bluffant.

© Microsoft

La technologie HoloLens de Microsoft progresse jour après jour. Si ces appareils sont toujours vendus à plusieurs milliers d’euros aujourd’hui, ils commencent tout doucement à se faire une place dans le milieu de l’entreprise. Mais à cause de leur prix élevé, ils tardent pour l’instant à s’imposer dans le milieu du divertissement. Cela n’empêche pas les constructeurs de redoubler d’imagination, pour trouver des applications concrètes à cette technologie appelée à exploser d’un jour à l’autre. Lors d’une keynote à Las Vegas, Microsoft s’est livré à une démonstration qui a laissé le public bouche-bée.

L’entreprise a réalisé un scan 3D d’une des responsables de la branche IA et cloud de Microsoft, Azure, pour créer son double virtuel. Ils ont ensuite fait apparaître ce double sur scène… parlant le japonais. Cette traduction réalisée grâce au backend Azure fonctionne grâce à un réseau neuronal artificiel : c’est donc une forme de machine learning. La voix de l’avatar japonais de White a été recréée à partir d’enregistrements de l’originale pour imiter le mieux possible sa signature vocale.

Les limites de la réalité augmentée sans cesse repoussées

La démonstration a semble-t-il impressionné le public ainsi que les internautes, qui réclament déjà leurs jeux préférés sur ce support.

Il faut avouer que l’idée est alléchante, mais évidemment, il ne s’agit en l’état que d’une démonstration pour l’instant impossible à reproduire pour le commun des mortels. En plus d’un HoloLens, il faudrait déjà avoir accès à un studio de capture en réalité mixte, ou en tout cas à plusieurs caméras de niveau professionnel associées à un éclairage professionnel et au service de TTS (Text-to-speech) neural d’Azure.

 

Microsoft avait déjà fait des démonstrations d’hologrammes par le passé. Mais en combinant les technologies d’Azure et d’HoloLens, on commence à s’approcher d’un champ d’application résolument plus grand public. Malgré la volonté affichée de Microsoft de destiner l’HoloLens à un usage professionnel, il semblerait que la firme de Redmond continue d’expérimenter sur tous les tableaux et se prépare déjà à étendre les possibilités de son appareil.