Apple rachète la division modem d’Intel pour 1 milliard de dollars

Apple

Par Remi Lou le

C’est officiel, Apple met la main sur la division modem d’Intel pour un montant d’un milliard de dollars. Ce faisant, la firme empoche plus de 17 000 brevets et 2 200 employés d’Intel. Mieux : Apple va pouvoir commencer à élaborer ses puces 5G maison.

Le Wall Street Journal pressentait déjà ce rachat, comme nous vous l’expliquions il y a quelques jours. C’est désormais officiel : Apple vient d’acheter l’activité de puces mobiles d’Intel pour un milliard de dollars, soit 897 millions d’euros. Au total, ce sont 2 200 employés par le fondeur de Santa Clara qui vont s’envoler pour Cupertino et l’Apple Park, l’impressionnant QG de la firme.

Apple à la traine sur la 5G

Alors que tous les constructeurs s’empressent d’équiper leurs derniers smartphones d’une puce 5G, Apple reste largement à la traîne. Pire encore, puisque les iPhone qui devraient être dévoilés à la rentrée devraient toujours rester cantonné à la bonne vieille 4G, réduisant drastiquement leur durée de vie alors que la 5G devrait faire ses débuts dès l’année prochaine en France.

Mais si ses concurrents se jettent sur la 5G, Apple est dans une situation plus compliquée, puisque la firme est embourbée dans une bataille judiciaire avec Qualcomm, le fondeur qui équipe tous les concurrents de son modem 5G. Bien que la firme de Cupertino et Qualcomm aient conclu un accord en avril dernier permettant à Apple d’utiliser ses modems, cela ne représente pas une solution viable pour la Pomme, puisque ledit accord est limité dans le temps.

La 2ème plus grosse acquisition de l’histoire d’Apple

La solution d’Apple pour ne pas rester dépendant du bon vouloir de Qualcomm : acheter la division modem d’Intel, qui jetait la clé sous la porte il y a plusieurs mois. Pourtant, les travaux étaient déjà bien avancés, permettant à Apple d’élaborer ses modems 5G maison pour ses futurs produits avec le savoir-faire qu’on leur connaît sur leurs propres puces AX, encore aujourd’hui les plus puissantes du marché. Malgré tout, la tâche ne devrait pas être de tout repos, et Apple devrait compter sur les puces de Qualcomm au moins jusqu’en 2025, avant de passer sur ses propres puces, d’après les dernières rumeurs relayées par The Information.

Le rachat de l’activité de puces mobiles d’Intel pour un milliard de dollars représente la deuxième acquisition la plus importante de l’histoire d’Apple. La première reste, à ce jour, l’achat de Beats Electronics en 2014 pour 3,2 milliards de dollars. La transaction sera finalisée au dernier trimestre 2019.