Google dévoile la killer feature du Pixel 4 : un concurrent à Face ID avec navigation à distance

Android

Par Remi Lou le

Google dévoile l’innovation de son futur Pixel 4 : la reconnaissance faciale. Promis comme étant aussi sécurisé que Face ID d’Apple, le système imaginé par Google permettra également de contrôler le smartphone… sans le toucher.

Après un Pixel 3 qui avait créé la surprise, notamment par son excellence en photo, Google se prépare à lancer son successeur d’ici quelques semaines. Celui qui devrait en toute logique porter le nom de Pixel 4 devrait apporter de nombreuses nouveautés, et notamment une nouvelle technologie de reconnaissance faciale à la Face ID. Mieux, le smartphone pourrait même être contrôlé par des gestes, sans avoir besoin de le toucher. C’est en tout cas la feature teasée par Google dans cette vidéo.

Dans cette courte vidéo, on peut voir une utilisatrice s’approcher du Pixel 4, qui se déverrouille instantanément. Sans même toucher le smartphone, elle en prend ensuite le contrôle par des gestes de la main. Cette technologie de reconnaissance faciale, appelée Soli, devrait être la principale nouveauté du prochain smartphone de Google. À l’image de Face ID d’Apple, la firme de Mountain View se reposera sur des capteurs situés en haut de l’appareil, permettant une reconnaissance faciale ultra-sécurisée.

Comment ça fonctionne ?

Pour faire fonctionner son système de reconnaissance faciale, Google utilise une caméra associée à un projecteur de points et d’autres capteurs, un peu à la manière d’Apple. Les données seront stocké en local dans une puce chiffrée Titan M, afin d’offrir une sécurité optimale. Google ajoute à son système le « radar Soli », une sorte de Kinect qui permettra d’interagir à distance avec le smartphone, tout en permettant d’orienter les capteurs en fonction de là où se situe votre visage. Ce radar va ainsi permettre de déverrouiller le smartphone même si celui-ci est posé sur une table, là où Face ID échoue lorsque l’angle ne permet pas d’identifier pleinement votre visage.

Source : Google

En revanche, et on peut le constater sur ces premières images de Google, il faudra se coltiner une large bordure sur le haut de l’appareil, laquelle contient tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement du système. Google suit donc les pas d’Apple, qui continue d’offrir une large encoche à ses iPhone, et ce même si la concurrence s’en défait peu à peu au moyen d’un poinçon ou autres caméra rétractable.

Pourtant, Google semble bien s’engouffrer dans la brèche de la reconnaissance faciale, et pourrait, avec son Pixel 4, offrir enfin un concurrent sérieux au Face ID d’Apple, toujours inégalé sur le marché en termes de sécurité. Mieux, le Pixel 4 ne nécessitera pas d’interagir physiquement avec l’écran comme on doit le faire sur l’iPhone pour déverrouiller l’appareil. La sortie du Pixel 4 est prévu à l’automne, soit peu de temps après celle des nouveaux iPhone, ce qui promet un beau duel à la rentrée.