Amazon va punir les vendeurs qui utilisent des boîtes trop grosses

Business

Par Remi Lou le

À partir du 1er août, Amazon va commencer à infliger des amendes aux vendeurs qui expédient des colis bien trop gros par rapport à l’article qu’ils contiennent.

Si vous êtes client Amazon, vous avez très certainement dû faire face à ce type de colis immense ne contenant qu’un petit produit à l’intérieur. Ce qui peut sembler être un doigt d’honneur à l’écologie est en réalité un vrai problème pour le site de e-commerce, qui souhaite pousser ses vendeurs à faire des efforts afin de réduire la taille de leur colis. Selon un rapport paru mardi dernier et mis en lumière par le Wall Street Journal, Amazon indique que toutes les entreprises avec lesquelles elle collabore et qui vendent sur sa plateforme sont tenus de rendre les emballages plus petits et plus faciles à ouvrir. Si la mesure ne concerne pour l’heure que les articles de grande taille, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’Amazon ne s’attaque aux plus petits articles.

Les vendeurs seront donc tenus d’améliorer leurs emballages d’ici le 1er août, soit presque immédiatement. S’ils ne le font pas, le site de e-commerce se réserve le droit d’infliger une amende de 1,99$. L’objectif serait bien sûr d’uniformiser l’ensemble des colis et les rendre plus écologiques. À terme, ce sont aussi des économies pour Amazon qui pourra économiser de l’espace dans ses entrepôts, et diminuer ses coûts d’expédition. L’année dernière, Amazon avait déjà incité ses vendeurs à rendre leurs emballages plus efficaces, en réduisant l’espace vide dans les colis. Cela semble avoir progressé puisque certains vendeurs ont déclaré au Wall Street Journal avoir réduit de 34 à 80% la taille de leurs colis. Le leader de la vente en ligne semble donc continuer sur la bonne voie, même s’il reste encore du chemin à parcourir.

Source: CNET