Huawei : Malgré les tensions avec les États-Unis, la marque enregistre un chiffre d’affaires en hausse

Business

Par Amandine Jonniaux le

L’entreprise chinoise a récemment communiqué son bilan financier du semestre écoulé. Surprise, malgré les vives tensions politiques et économiques entre Huawei et le gouvernement des États-Unis, la marque signe pourtant une augmentation significative de ses revenus. 

Crédits Huawei

On pensait que Huawei allait avoir du mal à encaisser le contrecoup de sa guerre économique avec les États-Unis. Pour le moment, les sanctions annoncées par Donald Trump à l’encontre de l’entreprise chinoise ont été temporairement suspendues, laissant quelques semaines de répit à la marque pour continuer de commercer avec les entreprises américaines. Si Huawei semble avoir pris au sérieux les menaces, et que la firme s’est plusieurs fois dit prête à assumer les conséquences d’une éventuelle rupture définitive avec les États-Unis, notamment en utilisant un OS maison, il semblerait qu’actuellement, le bilan soit positif pour l’entreprise fondée par Ren Zhengfei. 

Alors qu’on imaginait assez légitimement que Huawei allait enregistrer une baisse de chiffre d’affaires significative depuis le début des hostilités avec les États-Unis, les choses sont en réalité bien différentes. Le groupe enregistre en effet une augmentation de revenus de près de 23% par rapport au trimestre précédent, pour un total de 221,6 milliards de yuans entre avril et juin. Une hausse significative, notamment boostée par les nombreux autres domaines dans lesquels Huawei tente de se développer en marge de la téléphonie mobile, comme l’IoT ou l’intelligence artificielle.

La situation sonne comme une bonne nouvelle pour l’entreprise, mais son Président Liang Hua a malgré tout tenu à temporiser les choses dans un communiqué officiel, en précisant :Cela ne veut pas dire que nous n’aurons pas de difficultés à venir. Ces dernières pourraient bien influer sur notre rythme de croissance à court terme, mais nous allons garder le cap”. Malgré une éventuelle baisse de chiffre d’affaires à l’international, Huawei peut toujours compter sur la Chine, son marché de prédilection. Selon les chiffres récemment dévoilés par l’entreprise concernant le second trimestre 2019, le constructeur a écoulé plus de 37 millions de téléphones à domicile, pour une part de marché estimée à 38%, loin devant la concurrence.