Ad Astra : De nouveaux visuels du film de science-fiction avec Brad Pitt dévoilés

Cinéma

Par le

Ad Astra, le film de science-fiction avec Brad Pitt et Tommy Lee Jones, sortira le 18 septembre prochain : en attendant, voici quelques nouveaux visuels pour patienter.

Ad Astra, le film de science-fiction aux petits airs de space opera avec Brad Pitt et Tommy Lee Jones, sortira dans les salles le 18 septembre prochain. Début juin, nous avions découvert une première bande-annonce d’une oeuvre de science-fiction alléchante, qui amène les protagonistes aux confins du système solaire à la recherche d’un lourd secret, lié aux travaux entrepris par son père (joué par Tommy Lee Jones) vingt ans auparavant sur un matériau révolutionnaire, mais extrêmement dangereux. Un secret qui pourrait bien redéfinir la nature même de l’humanité, et remettre en cause notre place dans l’univers.

Un pitch plutôt sympathique, servi par une bande-annonce prometteuse et un casting intéressant pour ce long-métrage qui fera partie de la compétition officielle à la célèbre Mostra de Venise, pour sa 76e édition. Aujourd’hui, ce sont quelques nouveaux visuels qui sont tombés avant la sortie au cinéma, le 18 septembre prochain. Nous avons ainsi droit à une affiche très réussie, et à quatre images du film, aux ambiances très différentes.

La première, issue de la bande-annonce, est tirée d’une scène de course en rovers en terrain lunaire qui s’annonce plutôt spectaculaire. La seconde représente plusieurs astronautes dans ce qui semble être une sorte de salle de contrôle. Dans la troisième, on voit Roy McBride (joué par Brad Pitt) assis devant un micro dans une salle insonorisée. Il pourrait s’agir d’une sorte de conférence, ou d’un briefing. La dernière image est tirée d’un paysage lunaire, avec le pas de tir d’une fusée et une étoile pâle en arrière-plan.

Ces visuels semblent confirmer la dimension “space opera” que pourraient prendre certaines scènes, dans un film qui s’annonce impressionnant visuellement. Il commence en tout cas à faire plutôt envie, et on ne peut qu’espérer qu’il sera à la hauteur du matériel qui nous a été présenté jusqu’à présent. Rendez-vous en septembre !