Criminal, la nouvelle série policière de Netflix dévoile sa bande-annonce française

Série

Par Jason Mathurin le

Netflix dévoile son trailer français pour Criminal, la série policière multilingue de Netflix dont les intrigues mettent l’accent sur l’interrogatoire.

Netflix

Netflix lève le voile sur sa bande-annonce française de sa série Criminal, une série qui pourrait rivaliser avec Mindhunter, et dont la première bande-annonce avait fait sensation à la rédaction. Dépeinte comme une “série sur les procédures de police au concept inédit”, cette série se veut un Black Mirror policier ambitieux et centre son action sur les salles d’interrogatoire. Tension, suspens et prises de tête psychologiques sont au rendez-vous. Ici, la trame est épurée des scènes de courses poursuites, chasse aux indices et autres facettes de la vie de policiers jonglant entre vie privée et vie professionnelle. On se focalise davantage sur les interrogatoires. Les intrigues planteront leur décor dans quatre pays différents, à savoir, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne et la France. À la réalisation, pour les épisodes français, Frédéric Mermoud, à qui l’ont doit la série originale de Canal+ Engrenages. Au casting, Anne Azoulay (Kaboul Kitchen), Nathalie Baye et Jérémie Renier (Saint-Laurent). En attendant la sortie des 12 épisodes le 20 septembre, découvrez la bande-annonce.

Qu’on se le dise, le trailer multilingue avait de quoi nous tenir en haleine. Des enregistrements compromettants, des agents de police inflexibles, des suspects suant à grosses gouttes, tapant sur la table, des cris et un rire nerveux à glacer le sang, le tout conclu par les verdicts des enquêteurs : “Coupable, coupable… innocent”. Une bande-annonce simple et efficace. Ici, le teaser français nous dévoile ses intrigues et donne un aperçu des rapports de tension entre les différents personnages. Sur la forme, certains risquent de grincer des dents, car les dialogues ne semblent pas sans rappeler nos vieilles séries policières françaises. Sur le fond, on rentre un peu plus dans le vif du sujet, avec cette déclaration de l’un des inspecteurs qui suggère que la suspecte qu’il interroge “n’était pas au Bataclan”. Une information qui laisse présager qu’une affaire se déroulera au moment des attentats meurtriers du 13 novembre 2015. Nous nous languissons de découvrir les teasers des versions espagnoles et allemandes, et la série tout entière par la même occasion.