Espace : La découverte d’une exoplanète “impossible” remet en cause certaines théories scientifiques

Espace

Par Amandine Jonniaux le

Des chercheurs ont récemment découvert une étrange exoplanète géante, ne répondant vraisemblablement à aucune théorie connue dans le domaine de la formation des planètes. 

Crédits WikiImages via Pixabay CC

La découverte est inattendue, et elle pourrait remettre en cause de nombreuses certitudes établies concernant la formation des planètes. Comme le rapporte le CNN, des scientifiques auraient découvert par hasard une exoplanète géante en orbite autour d’une étoile naine. Situé à environ 30 années-lumière de notre soleil, l’astre aussi connu sous le nom de GJ 3512b affiche une masse deux fois moins importante que celle de Jupiter. De son côté, son étoile naine rouge affiche une masse bien moins importante, à peine un dixième de celle du Soleil. Une situation assez inédite, qui reste particulièrement difficile à expliquer pour la communauté scientifique, comme l’explique Greg Laughlin dans la revue Science : “La découverte d’une nouvelle exoplanète n’a en soi plus rien de particulièrement exceptionnel. Mais si elle défie la théorie classique de formation des planètes, sa découverte peut agiter les astronomes”. 

Si les étoiles naines rouges comptent parmi les plus nombreuses de notre Voie Lactée, il est extrêmement rare de voir des exoplanètes graviter autour de ce type d’astres, surtout avec une telle masse au compteur. Compte tenu de la masse de l’étoile en question, il n’aurait, théoriquement, jamais été possible qu’une planète gazeuse aussi grosse se forme en orbite autour de cette dernière. En plus de ce mystère qui semble déjà agiter à lui seul une bonne partie de la communauté scientifique mondiale, au moins une voire deux autres planètes seraient ou auraient été en orbite autour de cette même étoile, comme le laisse entendre la courbe orbitale de GJ 3512b. “Cette découverte nous incite à revoir toutes nos certitudes”, conclut l’étude, qui a finalement émis l’hypothèse d’un effondrement du disque gravitationnel.