Léonard de Vinci avait imaginé un pont très innovant

Sur le web

Par Olivier le

Léonard de Vinci était un des plus grands génies de l’humanité, ça ne fait aucun doute. 500 ans après sa mort, ses travaux continuent d’émerveiller les scientifiques !

Image : MIT

En l’an 1502, le sultan Bajazet II souhaite ériger un pont pour relier Istanbul à la ville toute proche de Galata. Il fait appel à plusieurs architectes et inventeurs, dont Léonard de Vinci. Dans une lettre accompagnée d’un carnet de croquis, le maître imagine alors un monument étonnant qui ne ressemble en rien à ce qui se faisait à l’époque.

Une conception inédite pour l’époque

Malheureusement, le sultan a préféré un autre projet, alors que la proposition de de Vinci aurait pu révolutionner la construction des ponts. Des chercheurs du MIT ont eu l’idée de reprendre ses plans et de les suivre à la lettre pour imprimer en 3D une réplique miniature à l’échelle 1:500. Cette maquette, composée de 126 blocs de toutes tailles, mesure un peu plus de 81 centimètres de long.

Si Bajazet II avait choisi le pont de Léonard de Vinci, il aurait sans doute été assemblé avec une multitude de blocs de pierre imbriquées précisément les unes dans les autres. Il aurait été très différent des ponts de l’époque, qui nécessitaient de multiple piliers pour en soutenir le tablier. Avec la proposition de de Vinci, les embarcations pouvaient passer sans problème en dessous.

Le pont prend la forme d’une arche avec deux piliers très larges. De la sorte, il ne craignait pas les mouvements latéraux dus au vent et au mouvement de l’eau, qui finissent par affaiblir la structure des ponts normaux. Il est même probable que le projet de de Vinci soit suffisamment costaud pour résister aux tremblements de terre… Qui sait, peut-être que ce design innovant inspirera des architectes d’aujourd’hui pour de futurs ponts.

 

Source: MIT