Le Bitcoin entre au programme des cours d’économie au lycée

Sur le web

Par Amandine Jonniaux le

En France, l’Éducation nationale a validé l’entrée du Bitcoin au programme des cours d’économie de première. Un moyen promet le gouvernement de “faire preuve de modernité”.

Crédits Jaydeep via Pixabay CC

Alors que le Bitcoin fête cette année ses dix ans, la cryptomonnaie pas si virtuelle fait aujourd’hui son entrée officielle dans les cours d’économie des lycéens français. Même si le sujet n’a pas encore droit à son propre chapitre dans les manuels scolaires, ce dernier intègre ainsi l’un des quatre sujets pédagogiques proposés aux professeurs dans le cadre de l’étude des différentes monnaies en cours de première. Comme l’explique le site de Capital, l’Éducation nationale espère ainsi faire réfléchir les lycéens aux différents usages et propriétés de la monnaie, en comparant notamment des devises physiques comme l’euro ou le dollar par exemple, au Bitcoin. Un moyen pour les professeurs d’aborder des questionnements plus modernes rapporte Alexandre Delaigue, économiste et enseignant à l’Université Lille I : “Les cours sur la monnaie sont généralement difficiles pour les élèves, et la notion de confiance rarement abordée. (…) Évoquer le Bitcoin pourra peut-être attiser la curiosité de la nouvelle génération”

Si le Bitcoin n’est pas encore légalement considéré comme une devise monétaire à part entière par la Banque Centrale européenne, proposer des cours sur la cryptomonnaie la plus célèbre du XXIe siècle devrait ainsi permettre aux lycéens de mieux comprendre des notions financières souvent abstraites pour leur génération, comme l’inflation. Née après la mise en place de l’euro, “la génération à qui on s’adresse n’a pas connu de défaillances monétaires sur son sol”, explique en effet Clément Téqui, consultant et auteur spécialisé sur le sujet. “Faire réfléchir sur le Bitcoin fait prendre conscience que la monnaie est une convention qui n’a pas de valeur intrinsèque”. Pour mieux comprendre les enjeux de cet ajout au programme de l’Éducation nationale, on vous conseille de découvrir l’article de Capital dans son intégralité, ainsi que le texte officiel publié par le gouvernement à ce sujet.