Cette animation géniale permet d’évaluer la taille de l’univers en quelques clics

Espace

Par Felix Gouty le

A l’avenir, à bord de votre vaisseau spatiale, préférerez-vous partir à l’aventure sur la belle Kepler-22b ou direction Bételgeuse ? Un jeune programmeur s’est amusé à coder un catalogue assez exhaustif, et surtout très dépaysant, de l’espace connu : The Size of Space.

Crédits : Neal Agarwal.

D’un astronaute de taille moyenne à l’immensité de l’univers sphérique observable, en passant par exoplanètes et autres trous noirs, un programmeur indépendant, Neal Agarwal, a réussi à mettre en images tout (ou presque) ce qui compose l’espace. « J’ai toujours été fasciné par le fait que l’espace soit si vaste, et j’ai eu envie de créer (cette animation) pour mieux visualiser son immensité » a déclaré le jeune codeur à Sciences Et Avenir. En s’appuyant sur la base de données astrophysiques et cosmologiques de l’Institut technologique de Californie (CalTech), Neal Agarwal s’est amusé à classer par ordre de tailles des dizaines d’astres et autres objets spatiaux d’intérêt – comme l’exoplanète Kepler-22b ou le premier trou noir super-massif jamais « photographié », M87*. En trois semaines, il les a colorisé et, pour les astres réellement en rotation, les a animé. Il en résulte un site animé sobrement nommé The Size of Space. En s’y rendant, l’effet de dépaysement est garanti. Plus qu’une simple frise d’échelles détaillant les tailles de différents objets cosmiques, le site se transforme rapidement – avec un peu d’imagination – en véritable catalogue de voyage de mondes inconnus, inexplorés.

Modéliser l’univers, ses galaxies et ses innombrables astres passionnent autant la communauté scientifique que les simples rêveurs, la tête penchée vers le ciel étoilé les nuits d’été. Compiler ainsi les nouvelles découvertes permet, de plus, une pause réflective bienvenue dans un champ de recherches en constante activité. Il y a peu, de nouvelles observations de l’Agence spatiale européenne suggèrent même de revoir entièrement notre conception de l’univers. Pour aider à visualiser cet incommensurable bain d’étoiles dans lequel nous vivons, le Centre national français de la recherche scientifique (CNRS) était parvenu, en mars 2019, à proposer la première et plus précise cartographie animée de l’univers. Celle-ci, sous plusieurs formes, montre même les mouvements de la mystérieuse matière noire au milliard d’années-lumière prêt !