Disney dévoile la bande-annonce de l’Appel de la forêt

Cinéma

Par marie le

The Call of the Wild, l’adaptation du roman de Jack London, prévue pour le 21 février au cinéma, a dévoilé une bande-annonce merveilleusement triste.

C’est l’appel de l’adaptation pour Disney. La société a décidé d’adapter au cinéma le célèbre roman de Jack London The Call of the Wild (L’Appel de la forêt), publié en 1903. Disney vient de dévoiler les premières images du film qui mêlera prises de vues réelles et motion capture. Pour les amoureux du roman ou ceux qui aiment les chiens… sortez vos mouchoirs. The Call of Wild n’a rien d’une histoire comique. L’oeuvre raconte la triste histoire du chien Buck, arraché à ses maîtres, pour être vendu à des chercheurs d’or. Il devient un chien de traîneau et découvre le dur labeur, le froid, la douleur et la brutalité. « Ils avaient tous terriblement mal aux pattes. Ils n’étaient plus capables de sauter ni de rebondir« , écrit ainsi Jack London dans son oeuvre. Buck, un jour, est cependant vendu à un homme respectable John Thornton.

The Call of the Wild a déjà eu droit à plusieurs adaptations cinématographiques. En 1935, un film avait été réalisé par William A. Wellman, puis, en 1972, c’est le réalisateur britannique Ken Annakin qui s’était lancé dans l’adaptation de cette tragique histoire. Aujourd’hui, le célèbre chien Buck inspire le réalisateur de la trilogie des Dragons et de Lilo et Stitch, Chris Sanders. Le film nous livre un beau casting avec en tête d’affiche Harrison Ford (Indiana Jones) dans le rôle de John Thornton. Dan Stevens, qui interprète le rôle de la Bête dans l’adaptation Disney la Belle et la Bête de 2017 deviendra ici Hal. La France est également bien représentée au casting. Omar Sy (Intouchables) fait en effet partie de l’équipe !  On l’avait vu dans d’autres productions américaines notamment X-Men : Days of Future Past ou encore Jurassic World. La suite du casting comprend Karen Gillan, Bradley Whitford, Colin Woodell, Cara Gee. Disney a annoncé que le film sortirait dans les salles obscures le 21 février 2020.