Cybertruck : Elon Musk explique pourquoi les vitres se sont brisées

Automobile

Par Felix Gouty le

Malgré les ratés de sa présentation, le Cybertruck de Tesla enregistre un nombre impressionnant de précommandes. En parallèle, sur Twitter, Elon Musk explique pourquoi ses vitres incassables ont réussi à se briser.

Les failles du cybertruck de Tesla expliquées.
Crédits : Tesla.

Ces vitres étaient prétendument incassables et pourtant, elles se sont cassées. Le vendredi 22 novembre, Tesla, l’entreprise automobile d’Elon Musk, a présenté son premier pickup 100% électrique. Outre son design assez critiqué sur les réseaux sociaux au fil du week-end, le Cybertruck n’a surtout pas été aidé par la démonstration de résistance de ses vitres. Son designer en chef, Franz von Holzhausen a en effet brisé les deux vitres du flanc gauche, conducteur et passager, en lançant une boule de métal. Les vitres du Cybertruck sont censées être à l’épreuve des balles même d’une arme à bout portant. Pour preuve, Elon Musk a partagé sur Twitter une vidéo prise durant un test réussi, en laboratoire, avant la présentation. Le même homme y effectue le même lancer : sauf qu’ici, la boule de pétanque rebondit sur la vitre sans accroc.

Comment alors expliquer que, lors de la présentation, les vitres se soient brisées aussi facilement ? D’après Elon Musk, la faute est à la démonstration d’avant. Juste avant l’épisode désastreux des vitres, le designer en chef voulait exposer la résistance des portes. A l’aide d’un long marteau, il a ainsi frappé la porte côté conducteur. Selon le patron de Tesla, le choc a dû alors se réverbérer à l’intérieur de la portière – et s’est probablement propagé jusqu’à la porte adjacente – et briser le verre constituant la base de la vitre conducteur. Celle-ci était donc déjà fragilisée lorsque la boule de métal l’a percuté. “Nous aurions dû lancer la boule de métal sur la vitre avant de frapper la porte avec le marteau”, déclare Elon Musk sur Twitter avant de conclure : “la prochaine fois”.

Depuis, Elon Musk n’a cessé de répondre aux questions et commentaires des tweetos. Il a notamment promis une version peinte en noir du Cybertruck, évoqué la construction d’un modèle réduit et indiqué avoir prévu d’installer des panneaux solaires sur le toit pour recharger la batterie électrique continuellement. En attendant sa commercialisation en 2021, le Cybertruck profite déjà de plus de 200 000 pré-commandes.

Aperçu Produit Evaluation Prix
La révolution Tesla: Comment... La révolution Tesla: Comment... Pas de notes 25,00 EUR
Elon Musk: Tesla, Paypal,... Elon Musk: Tesla, Paypal,... Pas de notes 24,90 EUR

13 Commentaires

  1. Nicolas Croizier

    25 novembre 2019 at 14:01

    Ratée?
    Nous avons des portières très résistantes et une vitre qui protège l’occupant du jet d’une boule de pétanques.
    Le véhicule est-il présentée comme blindé ? non…
    Face aux mêmes agressions ma Peugeot ressortira en moins bonne état.
    Évidement, Musk s’attendait à des dommages bien plus léger….

    • Alex

      25 novembre 2019 at 14:10

      Vous avez déjà essayé de casser la vitre d’une voiture ? Moi oui, une vieille KIA, parce qu’il y avait un enfant qui s’était renfermé dedans. On a essayé la barre de fer : rien, la boule de pétanque : rien, pas une égratignure. Il n’y a que le petit brise vitre qui a fonctionné. Don oui on peut dire que le test a raté.

      • SlayEx1

        25 novembre 2019 at 14:29

        tip si tu as besoin de refaire ça : casse et garde un bout de l’enveloppe céramique d’une bougie d’allumage , c’est extrêmement efficace (si tu as un véhicule essence encore mieux tu n’auras pas a acheter une bougie pour rien)

        • ZeeBiX94

          25 novembre 2019 at 22:33

          il faut prévoir une caisse à outils aussi donc ? ou acheter une bougie que tu garde au cas ou ? autant acheter un brise glace directement non ?

          • SlayEx1

            26 novembre 2019 at 16:21

            c’est sur c’est un tip de mécano, mais au vu de la loi (normalement) tu n’as pas le droit de te promener dans la rue avec (ou dans le sac) car il s’agit d’une arme a choc (a vérifier).

            pas besoin de caisse a outils, ça se casse assez facilement, une chaussure de ville suffit (encore faut-il en avoir un paire 😉 ) et je garde un petit bout dans mon portefeuille. par expérience, ça m’a déjà servi quelques fois et la vitre a toujours cassé au premier coup (pas de verre feuilleté)

      • TocToc

        25 novembre 2019 at 15:11

        moi j’ai mis un coup de tête (avec mon casque de moto) dans la vitre conducteur d’un kagoo, ba elle s’est brisée direct ! un peu de tonus enfin !!

        • Alex

          26 novembre 2019 at 8:10

          Ouais enfin normal c’était une Renault aussi 😂

      • mick

        25 novembre 2019 at 21:28

        etes vous mou du bras ?c’est pourquoi on blinde des vitres. Parce qu’elles sont facilement cassables

        • Alex

          26 novembre 2019 at 8:09

          On était quand même bien nombreux autour de la voiture ! Après peut-être qu’on se retenait à cause à cause de la petite coincé dedans. Mais ce n’est quand même pas si simple que cela.

    • Brospam

      25 novembre 2019 at 18:34

      “Armor glass” ca veux bien dire ce que ca veux dire quand même !

    • Nicolas Croizier

      26 novembre 2019 at 9:26

      Armor glass n’a pas de signification légale sans indication de dureté.
      Entre 1 et 9h il y a un monde.

      De plus, un prototype à été présenté…

  2. hyperdant

    25 novembre 2019 at 15:21

    Donc bilan, pour braquer le truc, il suffit de frapper à la masse la portière adjacente pour fragiliser la fenetre (enfin pour l’instant).
    C’est un fail c’est tout. Maintenant c’est l’effet demo.

  3. Axel

    26 novembre 2019 at 1:22

    Un coup de comme astucieux peut etre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *