Thomas Pesquet retrouvera l’espace en 2021

Espace

Par Olivier le

En décrochant un budget record, l’Agence spatiale européenne (ESA) a désormais la certitude de pouvoir renvoyer l’astronaute Thomas Pesquet dans l’espace.

Thomas Pesquet a tourné autour de la Terre de novembre 2016 à juin 2017, à bord de la station spatiale internationale (ISS). Un privilège rare, que l’astronaute français va renouveler en 2021 a confirmé Frédérique Vidal, la ministre de la Recherche suite à la réunion des pays membres de l’Agence spatiale européenne.

Budget confortable pour l’ESA

L’ESA a décroché un budget record de 14,4 milliards d’euros pour les trois prochaines années, ce qui va lui permettre de rester compétitive face à la Nasa américaine et aux autres agences spatiales dans le monde. Cette grosse enveloppe va financer des programmes existants, notamment l’ISS qui fait partie du volet exploration de l’ESA (2 milliards d’euros de budget).

Le financement de la Station internationale étant assuré pour les trois prochaines années, Thomas Pesquet aura donc l’opportunité de s’envoyer de nouveau en l’air en 2021. Ce sera pour un vol de longue durée, ce qui ne devrait pas effrayer l’astronaute. Durant son séjour, il recevra la visite de son collègue allemand Matthias Maurer qui séjournera dans l’ISS pendant quelques temps. « Un très beau symbole de l’amitié européenne », a souligné Frédérique Vidal.

Thomas Pesquet n’a pas attendu la confirmation de son nouvel aller-retour vers l’ISS : depuis le début de l’année il a repris un entraînement qui l’emmène en Russie, en Allemagne et aux États-Unis. Après son premier voyage dans l’espace (durant lequel il a régalé le monde entier avec ses superbes photos postées sur Instagram), il est devenu ambassadeur de l’UNICEF pour le changement climatique et l’accès à l’eau potable.

L’ESA va également pouvoir lancer de nouveaux programmes et aider ArianeGroup durant sa période de transition entre Ariane 5 et Ariane 6, dont le premier décollage est prévu à la fin de l’année prochaine. Elle remplacera Ariane 5 petit à petit.