Cette start-up veut augmenter notre vision avec des lentilles connectées

Réalité Virtuelle

Par Remi Lou le

Par surprise, une start-up californienne a dévoilé un prototype de lentilles connectées équipées d’écrans MicroLED. Le dispositif, destiné dans un premier temps aux malvoyants, devrait être proposé au grand public par la suite.

Crédits : Mojo Vision

Alors que les casques de réalité virtuelle sont encore lourds et imposants, et que les lunettes de réalité augmentée ne sont pas vraiment à l’ordre du jour, la start-up californienne Mojo Vision affiche ses ambitions en dévoilant un tout premier prototype de lentilles connectées. La technologie a été développée en secret pendant plusieurs années et présentée pour la première fois en petit comité durant le CES de Las Vegas. La firme semble désormais suffisamment confiante pour la présenter publiquement. Pour l’heure, le dispositif est avant tout destiné aux malvoyants, mais la société semble réfléchir à d’autres applications pour tout un chacun.

Baptisées les Mojo Lens, ces lentilles embarquent un minuscule écran MicroLED très lumineux dont la résolution perçue, lorsque ce dernier est collé à l’oeil, s’élève à près de 14 000 pixels par pouce (par comparaison, l’iPhone 11 dispose d’un écran à 326 ppi). Avec cet écran, le dispositif est capable d’afficher des éléments en réalité augmentée de manière extrêmement nette et d’en contrôler l’interface, à la manière des Google Glass, même si ce n’est pas aussi poussé que sur les casques de réalité virtuelle. La start-up promet toutefois des cas d’usage très originaux, comme par exemple la possibilité de voir dans le noir grâce aux lentilles. Le produit semble par ailleurs bien pensé : la firme a imaginé plusieurs « couches » afin de cacher les parties électroniques derrière un iris artificiel, et ainsi rendre ses Mojo Lens totalement invisibles.

Crédits : Mojo Vision

Hélas, il faudra encore attendre avant de poser (littéralement) nos yeux sur ces lentilles. La firme compte en effet proposer les Mojo Lens aux personnes malvoyantes dans un premier temps, et serait actuellement en contact avec la Federal and Drug Administration (FDA) pour les faire valider. Le produit devrait être proposé dans un deuxième temps au grand public, affirme Mojo Vision, même si aucune date de commercialisation n’a été annoncée. Pour créer son produit, la jeune pousse californienne a déjà levé plusieurs centaines de millions de dollars auprès d’entreprises de renom comme Motorola, LG ou encore Kholsa Ventures.

Oculus Go 32Go
904 Commentaires
Oculus Go 32Go
  • Produit destiné aux joueurs exigeants
  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Immersion exceptionnelle