Navigo : le remboursement est disponible dès aujourd’hui

Urban Mobility

Par Felix Gouty le

Vous êtes abonné à un forfait semaine, mensuel ou annuel Navigo et souhaitez être dédommagé suite à la grève RATP et SNCF des derniers mois ? Vous pouvez dès aujourd’hui demander un remboursement pour le mois de décembre (uniquement).

Crédits : Fabrizio Verrecchia / Unsplash.

Durant la grande grève RATP et SNCF de ces derniers mois, de nombreuses perturbations des lignes de transports en commun de la région Île-de-France ont annulé les trajets d’un grand nombre de transiliens ou les ont forcé à voyager grâce à une méthode alternative. En conséquence, beaucoup d’abonnés à divers forfaits Navigo n’ont pas profité de leurs avantages. Pour les dédommager, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a assuré que plus de trois millions d’abonnés Navigo pourront demander le remboursement de leur titre de transport – pour le mois de décembre uniquement – à partir d’aujourd’hui. La RATP a annoncé qu’aucun remboursement n’est prévu pour le mois de janvier compte tenu du “service minimum” qui a été effectué durant cette période. Pour être dédommagé, il suffit de remplir un formulaire assez rapide sur le site officiel mondedommagementnavigo.com. Attention aux sites frauduleux : ce dernier est le seul vous permettant d’accéder à un remboursement.

Message d’indisponibilité du site mondedommagementnavigo.com sur Mozilla Firefox (Crédits : RATP).

A noter que les détenteurs de passes Navigo Liberté+, Améthyste et les personnes ayant payé des tickets et billets ne seront pas dédommagés. Seuls les forfaits hebdomadaires, mensuels ou annuels suivants pourront être remboursés, par virement ou lettre-chèque :

  • Navigo Annuel
  • Navigo Mois (sur Carte Navigo, Découverte ou smartphone)
  • Navigo Solidarité Réduction Mois (75% et 50%)
  • Navigo Semaine, (sur Carte Navigo, Découverte ou smartphone)
  • Navigo Solidarité Réduction Semaine (75% et 50%)
  • Navigo Imagine R
  • Navigo Annuel Tarif Senior

Toute personne souhaitant être dédommagée a jusqu’au 12 mars 2020 pour envoyer sa demande en ligne. Le site restera ensuite en service pendant un mois seulement pour traiter des réclamations. Le site peut être rendu indisponible par un trop grand nombre de demandes ou une forte affluence en ligne. Le message ci-dessus s’affiche alors. Auquel cas, patientez quelque temps ou tentez le coup avec un autre navigateur Internet.