L’accès aux réseaux sociaux va-t-il être taxé ?

apps

Par Julie Hay le

La suppression de la taxe d’habitation redistribue les cartes et l’avenir de la Contribution à l’audiovisuel public pourrait se trouver du côté des réseaux sociaux, pour Laurent Garcia du MoDem.

Unsplash – Annie Spratt

L’avenir de la redevance TV n’a jamais été aussi incertain. Adossée à la taxe d’habitation, elle risque d’être supprimée en même tant que l’impôt local. Or, la redevance TV, ou Contribution à l’audiovisuel public, permet de financer les chaînes télévisées du service public français. À hauteur de 139 euros par foyer disposant d’une télévision, cette taxe rapporte 3 milliards d’euros à l’audiovisuel public. Alors que le gouvernement devra très prochainement rendre un rapport sur la redevance, Laurent Garcia a adressé une question au ministre de la Culture. Le député MoDem s’interroge sur la chute du taux d’équipement TV en France, et celui des capitaux attribués au service public. “Certains concitoyens demandent une suppression de la CAP, car ils considèrent que les programmes proposés ne sont pas à la hauteur des attentes des téléspectateurs, notamment dans le domaine culturel, malgré la diversité et le nombre de chaînes” souligne-t-il dans un texte découvert par NextInpact. L’arrivée des plateformes de SVOD aura renforcé ce désamour des Français pour la télévision, puisqu’en 2018 le nombre moyen d’ordinateurs par foyer dépassait pour la première fois celui des téléviseurs. Depuis septembre, Netflix a passé la barre des 6 millions d’abonnés et le marché de la SVOD représente aujourd’hui 13,6 millions d’abonnements en France.

« Identifier les usagers des réseaux sociaux »

Pour lutter contre ce phénomène, qui entraînera la chute vertigineuse des recettes de la redevance TV, le député propose qu’un impôt sur les réseaux sociaux soit créé. Cette “taxation minime sur chaque connexion à un réseau social” permettra selon lui de réguler l’utilisation des réseaux sociaux. Cela permettra “d’identifier les usagers et par conséquence de limiter les attaques racistes, antisémites, sexistes et homophobes sous couvert d’anonymat.” Quant à savoir comment elle sera mise en place, Laurent Garcia ne donne pas plus d’informations. Il admet d’ailleurs que cette mise en service pourrait être laborieuse. Avant que le gouvernement statue sur le sort de la redevance TV, il a annoncé que celle-ci allait baisser d’un euro pour 2020, soit 138 euros par foyer. C’est la première fois qu’elle diminue. Pour rappel, le montant de cette taxe s’élevait à 118 euros en 2009.