La NASA a choisi SpaceX pour aller étudier l’astéroïde Psyché

Espace

Par Felix Gouty le

La NASA continue de faire appel à SpaceX. L’entreprise d’Elon Musk est déjà chargée d’envoyer des astronautes dans l’ISS et sur la Lune. Désormais, elle aura aussi pour mission d’aller étudier l’un des plus grands astéroïdes de notre système solaire.

La propulsion du Crew Dragon de SpaceX dans l’espace (Crédits : SpaceX).

L’alliance entre l’Agence aérospatiale américaine (NASA) et SpaceX ne s’arrête pas qu’aux futures missions Artémis, en direction de la Lune. L’entreprise aérospatiale d’Elon Musk a été à nouveau choisie par la NASA pour sa mission Pysché, par le biais d’un contrat à 117 millions de dollars. Cette dernière porte le nom d’un astéroïde (lui-même inspiré de celui de la figure mythologique grecque éponyme) en orbite autour du Soleil, situé au niveau de la ceinture d’astéroïdes, entre les planètes Mars et Jupiter. De plusieurs centaines de kilomètres de diamètre, Psyché est l’un des dix objets les plus massifs de la ceinture d’astéroïdes. S’il intéresse les scientifiques américains, c’est d’abord parce qu’il serait essentiellement composé de nickel et de fer, les deux éléments constitutifs des noyaux planétaires tels que celui de la Terre. En quelque sorte, Psyché incarnerait le reste du noyau d’une ancienne planète et, contrairement à celui de notre planète, il est accessible. Les astrophysiciens sont curieux de savoir ce qu’il peut leur apprendre sur la formation des planètes du système solaire.

La fusée de SpaceX, Falcon Heavy, propulsera la sonde Psyché en 2022 depuis Cape Canaveral, en Floride. Elle devrait pouvoir la conduire jusqu’à l’astéroïde en question d’ici 2026. Sur le chemin, deux sondes auxiliaires en profiteront pour étudier la planète Mars – l’un des objectifs principaux de la NASA. Elles seront développées par SpaceX. La première, EscaPADE (pour “Escape & Plasma Acceleration and Dynamics Explorers), effectuera des mesures de l’atmosphère martienne. Quant à la seconde, Janus (en écho au dieu romain à deux visages), elle observera les systèmes astéroïdales ou astéroïdes binaires que la sonde Psyché croisera sur sa route. La sonde Psyché devancera la sonde Hera de l’Agence spatiale européenne (ESA), censée étudier l’astéroïde Didymos, qui sera lancée en 2024. Parallèlement à cette nouvelle annonce, SpaceX a récemment célébré le premier anniversaire du test de lancement réussi de sa capsule Crew Dragon à travers une superbe vidéo (ci-dessous). Pour rappel, c’est cette capsule qui emmènera bientôt les astronautes de la NASA et, avant cela, de nouveaux touristes à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Source: NASA