La Chine teste une IA capable de mieux évaluer les séismes

La Chine est l’un des pays les plus touchés par les tremblements de terre. Ces géologues pensent ainsi avoir mis au point une intelligence artificielle capable de mesurer plus facilement et plus rapidement l’ampleur d’un séisme, afin de protéger plus efficacement les populations en danger.

Crédits : Andrew Buchanan / Unsplash.

La Chine n’est pas seulement inquiété par l’épidémie de pneumonie virale COVID-19 dont elle est le foyer. Elle est aussi soucieuse de la pollution de son air et des tremblements de terre. Pendant un an, des géologues chinois vont tester une nouvelle méthode de détection des séismes dans plusieurs régions du sud-ouest du pays. En 2008, un séisme de magnitude 8 sur l’échelle de Richter avait causé la mort de plus de 90 000 personnes dans la région du Sichuan. Du fait de l’immensité de son territoire mais aussi de sa proximité avec plusieurs chaînes de montagne, la Chine est l’un des pays les plus touchés par les tremblements de terre dans le monde.

Pour tenter de mieux s’y préparer, des chercheurs de l’université scientifique et technologique de Chine et de l’Administration chinoise des tremblements de terre pensent avoir mis au point une intelligence artificielle capable de mieux prédire l’impact des séismes. Riche des données sismiques relevées sur 466 épisodes sismiques, elle serait capable de mesurer l’intensité et d’identifier les caractéristiques d’un séisme plus facilement et plus rapidement qu’un humain. Si ce système prouve son efficacité après son année d’essai, les autorités pourraient s’en servir pour stopper les trains, interrompre le fonctionnement des centrales nucléaires et alerter les secours plus rapidement.

Peut-on vraiment prédire un séisme ?

Encore aujourd’hui, il est impossible de prédire un séisme avant qu’il ne se manifeste. Les géologues ne peuvent qu’évaluer sa probabilité, selon le contexte géologique d’une région, et estimer sa puissance. “Tous ceux qui prétendent pouvoir estimer la date exacte d’un évènement sismique sont des charlatans”, avait déclaré en novembre 2019, sur les ondes de France Culture, Giovanni Occhipinti, chercheur à l’Institut de Physique du globe de Paris. Plan Séisme, la plateforme gouvernementale consacrée à la prévention des risques sismiques, rappelle, quant à elle, que “les séismes résultent d’un phénomène chaotique hautement imprévisible qui dépend de manière très sensible d’une infinité de paramètres qu’il nous sera à tout jamais impossible de caractériser avec une précision suffisante.” En effet, à moins d’arriver à déterminer quelles roches rentreront en collision, à quel moment précis et comment se traduira ce choc (prolongement sur une faille massive, créant un séisme, ou sur un minuscule segment), il sera toujours impossible de prédire véritablement un séisme.

La 5e Vague + After Earth +...
17 Commentaires
La 5e Vague + After Earth +...
  • filtre
  • Audience Rating: Tous publics