Google révèle les conséquences attendues (et inattendues) du confinement en France

Sur le web

Par Remi Lou le

La firme de Mountain View publiera chaque semaine des statistiques anonymisées afin de montrer les conséquences du confinement et le respect des consignes dans 131 pays.

Le confinement mis en place dans le monde et en France a d’importantes conséquences sur notre vie quotidienne, et impacte nécessairement nos activités, mais à quel point ? Afin de mesurer plus précisément les conséquences de la période très particulière que nous traversons, Google vient de publier des premières statistiques basées sur les données issues de nos smartphones. Selon le géant de Mountain View, ce rapport (qui sera actualisé et publié chaque semaine) doit permettre de constater les « tendances générales des mouvements de personnes au fil du temps et par zone géographique, dans différentes catégories d’endroits tels que les lieux de loisirs, les commerces d’alimentation, les pharmacies, les parcs, les stations de transport en commun, les lieux de travail et de résidence.

Comme on pouvait s’y attendre, en France, c’est avant tout la fréquentation des lieux publics qui pâtit de la situation. Les statistiques de Google démontrent que la fréquentation des lieux comme les cafés, restaurants et les cinémas a chuté de 88 %, alors que les visites dans les parcs ont chuté de 82 %. Les déplacements dans les magasins d’alimentation et les pharmacies, seuls lieux encore ouverts, ont quant à eux diminué de 72 %. La baisse de fréquentation de ces lieux est moins importante que chez nos voisins espagnols, où l’évolution de l’épidémie est plus rapide, mais plus forte qu’outre-Rhin, puisque l’Allemagne n’a pas encore mis en place de mesures de confinement généralisées à l’heure où nous écrivons ces lignes.

« Nous espérons que ces rapports aideront (les responsables de la santé publique) à prendre des décisions sur la façon de gérer la pandémie de Covid-19. Par exemple, ces informations pourraient aider les responsables à comprendre les changements de tendances dans les déplacements essentiels, ce qui pourrait les amener à faire de nouvelles recommandations concernant les horaires d’ouverture ou les offres de service de livraison », indique Google concernant l’utilité de cette initiative. Malgré tout, une question se pose, puisque les données qui servent à fournir ces informations sont collectées directement sur nos smartphones, sans consentement préalable. À ce sujet, Google se veut rassurant : « Aucune information personnellement identifiable, comme l’emplacement, les contacts ou les mouvements d’une personne, n’est mise à disposition, à aucun moment. »

Autre conséquence inattendue du confinement : il semblerait que vous soyez nombreux à chercher comment vous couper les cheveux seul, d’après ce pic de recherche sur Google…

Source: Le Monde