StopCovid va-t-elle coûter cher ?

apps

Par Remi Lou le

Même si le développement de l’application n’aurait pas coûté un centime, le coût de l’hébergement et de la maintenance de StopCovid est estimé entre 200 000 et 300 000 euros par mois.

Crédits : JDG

Au rang des nombreuses critiques qui se sont faites entendre à propos de StopCovid – l’application de contact tracing du gouvernement français – il était peu question du coût de l’application. Le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, avait simplement précisé un « prix négligeable » sans rentrer dans les détails. Maintenant que l’application est disponible depuis le 2 juin sur iOS et Android, et qu’elle enregistrait déjà près de 600 000 téléchargements en moins de 24 heures, la question se pose.

Selon l’Obs, le coût de l’application serait finalement loin d’être « négligeable », comme le soulignait Cédric O durant son développement. Si la création de l’application n’a pas engendré le moindre coût, puisqu’elle aurait été mise au point bénévolement via un partenariat public-privé, elle pourrait désormais commencer à coûter cher. On l’oublie souvent, mais les factures ne s’arrêtent pas une fois qu’une application est entrée sur les stores d’applications. L’Obs indique ainsi que le studio Lunabee, chargé de la maintenance de l’interface de StopCovid, a cessé de le faire bénévolement à partir de la date de sortie de l’application, le 2 juin dernier. Même constat du côté de Outscale, qui sécurise les données transitant par l’app, et surtout Dassault Systèmes, qui héberge StopCovid, deux sociétés privés qui vont commencer à faire payer leur services (et c’est bien normal, après tout). En tout et pour tout, l’hébergement et la maintenance de l’application française de contact tracing coûterait entre 200 000 et 300 000 euros chaque mois, estime l’Obs, et cela pourrait même augmenter à mesure que les utilisateurs s’emparent de l’application.

Pour rappel, StopCovid fonctionne sur la base du volontariat, et son installation n’est absolument pas imposée par le gouvernement, comme l’affirment certaines fake news. L’application fonctionne notamment grâce au traçage Bluetooth, permettant de reconnaître les personnes avec qui vous avez été en contact. Si l’une d’entre elles a été déclarée comme étant infectée par le coronavirus du Covid-19, et que vous avez été en contact avec elle plus de 15 minutes, vous recevrez une alerte vous invitant à vous faire tester et vous mettre à l’isolement. Cédric O rappelait par ailleurs récemment que les données récoltées par l’application sont totalement anonymisées et effacées au bout de 14 jours. Néanmoins, pour qu’elle ait une réelle utilité dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, il faudrait qu’au moins « plusieurs millions de Français » l’installent sur leur smartphone.

Samsung Galaxy A10 Dual SIM...
2 444 Commentaires
Samsung Galaxy A10 Dual SIM...
  • Smartphone sous systeme Android 9.0 (Pie)
  • Ecran de 6.2'' - 4G: Oui
  • Memoire interne: 32 Go - RAM: 3 Go
  • Appareil photo de 13 Mégapixels
Source: L'Obs