Free : Xavier Niel fait le point sur la future offre Ligue 1

Sur le web

Par Antoine Gautherie le

Dans un entretien à Univers Freebox, Xavier Niel a confirmé que le négociations avec Médiapro étaient en cours, mais qu’aucun accord n’avait été trouvé à l’heure actuelle. Il se montre cependant assez confiant sur la question.

© Free

Dans un entretien à Univers Freebox, Xavier Niel a fait le point sur l’offre Ligue 1 de Free. L’annonce avait été très remarquée lors de la dernière présentation de la Freebox Pop, en particulier chez les fans de ballon rond : en décrochant un lot à 50 millions d’euros, le FAI s’est adjugé le droit de diffuser les images de Ligue 1, la première division du football français, pendant deux ans. Mais il ne s’agit pas de diffuser les rencontres en intégralité : ce luxe sera réservé à la chaîne Téléfoot de Mediapro. À la place, ce service baptisé Free Ligue 1 Uber Eats permettra aux abonnés Freebox Pop et Delta de visionner gratuitement des extraits de tous les matchs, ainsi que quelques autres formats complémentaires comme des interview ou des résumés. Le patron de Free a également précisé que cette offre serait disponible pour les abonnés Freebox Révolution, Mini 4K et One sans surcoût, à condition de ne pas avoir souscrit à l’offre avec une promotion. Si le grand manitou du trublion des télécoms se refuse à confirmer qu’une application OTT avec abonnement sera disponible pour les non-abonnés Freebox, il ne ferme cependant pas la porte à cette éventualité et explique que la décision finale sera prise lors du lancement.

Aucun accord avec Mediapro, mais les négociations avancent

En revanche, pour ce qui est de l’accès aux matches dans leur intégralité, Free négocie toujours avec Mediapro, qui a décroché ce Saint Graal de l’audiovisuel pour la saison à venir. Car chaque année, l’obtention des droits de diffusion de la première division est un enjeu majeur, et celui qui met la main dessus sera assuré de pouvoir négocier en position de force avec les opérateurs et chaînes de télévision, qui veulent tous récupérer leur part de cet immense gâteau. Xavier Niel a cependant affiché sa sérénité et se dit confiant quant à l’arrivée de la chaîne dans les offres du groupe. Il faut dire que Mediapro n’a pas fait mystère de sa stratégie, qui consiste à être distribué partout et via tous les nouveaux moyens de diffusion. Les FAI seront donc un partenaire stratégique pour le groupe, qui a besoin d’assurer sa diffusion à grande échelle. Dans un mélange de coup de pression et de rappel à l’ordre, Xavier Niel a d’ailleurs rappelé l’exemple de SFR Sport, qui a perdu beaucoup d’argent en ratant le coche des négociations avec Orange, Bouygues et Free. Le message est clair : Free veut la Ligue 1 Uber Eats, et selon lui, Mediapro a tout intérêt à travailler avec le FAI. Rendez-vous à la mi-août pour savoir si ces négociations auront abouti, ou si le diffuseur aura changé de stratégie d’ici-là. Pour rappel, la chaîne qui diffusera la grande majorité des deux premières divisions sera facturée 25 euros par mois.

Carbotex Housse de Couette,...
116 Commentaires
Carbotex Housse de Couette,...
  • Housse de couette : 140 x200 cm, 1 taie d'oreiller : 63x63cm. 100% Microfibre