Laissez tomber la 4K et la 8K, Blackmagic lance une nouvelle URSA Mini Pro 12K !

Photo

Par Remi Lou le

Avec sa nouvelle URSA Mini Pro, Blackmagic pourrait bien redistribuer les cartes sur le segment des caméras cinéma avec la possibilité de filmer jusqu’en 12K en 60 images par seconde ! De quoi faire trembler Red, voire empiéter sur le marché des hybrides ?

Crédits : Blackmagic

Il va falloir un gros disque dur pour stocker les rushs issus de la nouvelle Blackmagic URSA Mini Pro 12K. Fraichement annoncée, la nouvelle caméra de la marque australienne filme en effet à la définition hallucinante de 12 288 x 6 480 pixels ! Pour monter à une telle définition, Blackmagic a fait le choix d’y intégrer non pas un capteur plein format comme sur la plupart des appareils concurrents, mais plutôt un capteur cinéma « Super 35 ». Celui-ci, d’une taille de 27,03 x 14,25 cm, a été développé pendant près de quatre années et présente des particularités étonnantes au niveau de ses photodiodes. Ce capteur de 80 mégapixels est non seulement capable de filmer en 12K, mais il peut le faire jusqu’à 60 images par seconde, 110 images par seconde en 8K et 220 images par seconde en 4K. Pour Blackmagic, cette surenchère aux pixels reste surtout un argument de poids pour « proposer la meilleure 8K possible ». Un export d’un rush 12K vers de la 8K permettrait effectivement un meilleur piqué sur l’image finale, ainsi que plus de possibilités de recadrage en post-production.

Crédits : Blackmagic

Pour enregistrer ces images dantesques, la Blackmagic URSA Mini Pro 12K pourra compter sur deux ports carte SD UHS-II et deux ports carte mémoire CFast2.0. On pourra également y brancher directement des SSD externes via sa prise USB-C 3.1 Gen 2, condition sine qua non pour shooter en 12K. Deux entrées XLR sont présentes, ainsi qu’une prise casque 3,5mm et des sorties vidéo pour y connecter un moniteur externe. On retrouve néanmoins un petit écran LCD tactile de 4 pouces pour le monitoring.

Crédits : Blackmagic

Évidemment, une telle bête a un prix aussi conséquent que le nombre de ses pixels : comptez 9255 euros boitier nu. Si vous trouvez cela cher pour un boîtier auquel il faudra rajouter des objectifs, batteries, grip, moniteur et autres accessoires, sachez qu’il s’agit en réalité d’un excellent rapport qualité-prix. Sa concurrente directe sur ce segment, La Red Monstro 8K VV est en effet vendue jusqu’à six fois plus cher… et elle n’est pas capable de shooter à une telle définition. Quant à d’autres hybrides ultra haut de gamme, comme le Canon R5 qui filme en 8K ou le Panasonic S1H capable de shooter en 6K, ils sont vendus respectivement 4499 et 3999 euros. Quand on voit les capacités nouvelles offertes par cette Blackmagic, elle n’est finalement pas beaucoup plus chère. Nul doute que de nombreux long-métrages que nous verrons dans les années à venir auront été filmés avec cette prometteuse Blackmagic URSA Mini Pro 12K.

Blackmagic Design Appareil...
29 Commentaires
Blackmagic Design Appareil...
  • Taille effective du capteur 23 10 x 12 99 mm (super 35).
  • Résolutions de prise de vue 6144 x 3456 (6 K) jusqu'à 50 fps/6144 x 2560 (6 K 2 4 1) jusqu'à...
  • Fréquence d'image maximale du capteur en fonction de la résolution et du codec...
  • Entrées vidéo : aucune/sortie vidéo 1 x HDMI type A