Animal Crossing : une travailleuse du sexe s’est fait une fortune

Buzz

Par Felix Gouty le

Au Texas, une jeune strip-teaseuse et “cam-girl” de 24 ans a développé un nouveau service sexuel : des “Animal Crossing dates”. Elle invite ses clients à se connecter avec elle sur son île virtuelle dans le jeu-vidéo “Animal Crossing : New Horizons” pour quelques dollars.

Crédits : Nintendo

“Je ne m’étais jamais imaginée exercer un métier du sexe pareil”, avoue aujourd’hui une jeune femme au média Kotaku. Celle que ce dernier surnomme Amanda pour conserver son anonymat a 24 ans, vit à Houston au Texas et est travailleuse du sexe. Elle est à la fois strip-teaseuse et “cam-girl”. Suite au confinement généralisé provoqué par la pandémie de COVID-19 et donc la fermeture des clubs où elle travaillait, Amanda a perdu une partie de ses revenus. Elle est néanmoins parvenue à s’adapter et se rembourser avec un peu d’originalité. La jeune femme confie que lorsqu’elle a déclaré, il y a quelques mois, qu’elle s’était mise à jouer à Animal Crossing : New Horizons sur Nintendo Switch Lite (sa toute première expérience vidéoludique), beaucoup de ses fans/clients ont montré un regain d’intérêt. L’un d’eux aurait affirmé être “prêt à la payer pour jouer avec elle”. Ni une ni deux, Amanda a alors eu l’idée de mettre un service “d’Animal Crossing dates” : pour vingt dollars (déposés sur son compte OnlyFans), elle offre aujourd’hui à un client de passer trente minutes avec elle sur son île virtuelle, entre avatars interposés. Amanda et son client n’ont qu’à se connecter ensemble sur le Nintendo Chat pour converser en même temps. Si le client le souhaite, Amanda peut aussi activer sa webcam pour être vue en petite tenue, voire nue.

Amanda a désormais quotidiennement de tels rendez-vous virtuels avec une demi-douzaine de réguliers, sans compter les “dates” sporadiques avec d’autres clients. Au Texas, le confinement individuel n’est actuellement plus obligatoire mais encouragé : ce mercredi, cet État américain plus grand que l’Hexagone a recensé son plus grand nombre de décès dus au coronavirus de la COVID-19 en 24 heures. Dans le même temps, la nouvelle pratique casanière d’Amanda lui a permis de rester financièrement à l’abri. En échange de la demi-heure passée avec elle sur son île virtuelle, Amanda permet à chaque client de lui laisser un pourboire fictif s’il le souhaite. “J’ai énormément de fragments d’étoiles et des milliards de clochettes [la monnaie virtuelle d’Animal Crossing ; ndlr] à la banque (et même) des items très rares, affirme la jeune femme. Je n’exige pas un pourboire mais dans ce jeu, les personnes normales se donnent tout les unes aux autres. Animal Crossing est ce genre de jeu et favorise ce genre d’environnement.” Forte de son succès, Amanda confie à Kotaku envisager d’étendre son service, par exemple, à d’autres jeux vidéo.

Nintendo Switch avec paire de...
2 614 Commentaires
Nintendo Switch avec paire de...
  • Console Nintendo Switch Neon
  • Autonomie: varie en fonction des conditions d'utilisation, de 3 heures (pour un jeu comme The...
  • La boite est composée de :
  • 1 console avec 1 manette Joy-con droite rouge néon et 1 manette Joy-con gauche bleu néon
Source: Kotaku