Xiaomi veut se lancer sur le marché des liseuses

Gadget

Par Olivier le

Xiaomi veut se frotter à un nouveau marché, celui des liseuses. Le constructeur a quelques arguments à faire valoir.

Le secteur des liseuses est largement dominé par le Kindle d’Amazon, tandis qu’une poignée d’autres produits tentent de se faire une petite place au soleil. Xiaomi a l’intention d’envahir ce territoire où les constructeurs ronronnent depuis trop longtemps, avec le Mi eBook Reader.

Une liseuse puissante et abordable

Cette liseuse n’est pas totalement inconnue. Xiaomi l’a lancé en fin d’année dernière, mais elle n’est réellement disponible qu’en Chine et en Inde. Néanmoins, le fabricant a demandé et obtenu une certification auprès du Bluetooth SIG, signe qu’un lancement à l’international est tout proche.

Le Mi eBook Reader a toutes les caractéristiques techniques pour se faire rapidement un nom. Il s’agit d’une liseuse dotée d’un écran LED rétro-éclairé (24 niveaux d’intensité) de 6 pouces, avec une résolution de 221 pixels par pouce. Elle fonctionne avec une puce Allwinner B300 aidée par 1 Go de RAM.

Ses 16 Go de stockage lui permettent de stocker une bibliothèque au grand complet, et même davantage. Le produit prend en charge les principaux formats du marché, dont le PDF, le TXT, le DOC et l’ePUB, gage d’une large compatibilité avec de nombreux livres numériques.

Le Mi eBook Reader ne laissera pas tomber le lecteur en vacances loin de toute prise électrique : la batterie de 1.800 mAh lui offre en effet de longues semaines de lecture sans avoir besoin de recharge. En termes de connectivité, la liseuse est compatible Bluetooth 5.0, la norme la plus récente.

Reste à régler la question du prix. L’appareil est vendu 599 yuans en Chine, ce qui le positionne à 73 € environ. Si Xiaomi parvient à maintenir le prix sous les 100 €, cette liseuse risque bien d’intéresser de nombreux lecteurs.

Source: Gizchina