Dans Android 11, les apps tierces devront utiliser l’appareil photo du système

Android

Par Olivier le

C’est une nouveauté d’Android 11 qui risque de faire grincer quelques dents. Le futur système d’exploitation mobile de Google va empêcher les applications d’utiliser autre chose que l’appareil photo d’Android.

Les applications qui ont besoin de l’appareil photo sont nombreuses : il y a évidemment celles auxquelles on pense immédiatement comme les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat, etc.), mais aussi les apps qui proposent de créer une photo de profil, pour illustrer une petite annonce, etc. Pour éviter de réinventer la roue, les développeurs de ces applications peuvent utiliser des appareils photo tiers. L’utilisateur se voit alors proposer les différentes apps de prises de vue installées dans l’appareil.

Limiter la collecte de données localisation

Android 11 mettra un terme à cette possibilité. Seul l’appareil photo intégré à Android pourra servir dans les applications tierces, il n’y aura aucun autre choix possible. Pourquoi restreindre le choix de l’utilisateur ? Google explique vouloir renforcer la sécurité et la confidentialité des données. En particulier, cette limitation a été décidée pour empêcher de mauvais acteurs de collecter des métadonnées EXIF de localisation.

Cette nouveauté n’empêche pas l’installation et l’utilisation d’applications qui possèdent un système d’appareil photo intégré, comme dans Instagram, TikTok, Snapchat. Le raccourci qui permet de lancer l’appareil photo de son choix reste aussi disponible (généralement un double clic sur le bouton d’allumage du smartphone). En fait, seules les apps qui n’ont pas d’appareil photo à eux devront forcément en passer par l’appareil photo d’Android.

Parmi les autres restrictions imposées par Android 11, il serait impossible d’appliquer des modifications à un visage lors de la capture d’un cliché. L’OS bloquerait les algorithmes de déformation du visage (géométrie, teint, lissage), des pratiques très courantes parmi les influenceurs notamment. Heureusement, il restera possible d’éditer une photo après sa prise de vue.

Source: Google