Tenet : que disent les premières critiques du blockbuster de Nolan ?

Cinéma

Par Remi Lou le

En raison de la popularité du cinéaste et de la période de pandémie que nous traversons, Tenet est rapidement devenu le film le plus attendu de l’année. Les premières critiques commencent à arriver sur la plupart des sites spécialisés. L’occasion de se faire une idée avant sa sortie en salles, prévue ce mercredi.

Crédits : Warner Bros. Pictures

Est-il réellement le messie capable de sauver le monde du cinéma après la pandémie ? C’est en tout cas ce qui est attendu de Tenet, nouveau blockbuster de Christopher Nolan sur lequel repose d’immenses attentes. C’est lié à la période que nous traversons mais aussi aux immenses qualités des précédents films du cinéaste, d’Inception à Interstellar en passant par la trilogie The Dark Knight. Attendu en salles ce mercredi, Tenet semble clairement parti pour devenir le blockbuster incontournable de cette fin d’été. Mais est-il vraiment à la hauteur des espérances ?

Un scénario prévisible et des acteurs en demi-teinte…

Dans les premières critiques, parues aussi bien outre-Atlantique que dans nos contrées, le constat se révèle plus mitigé que prévu. Si la plupart des médias chantent les louanges de la démonstration technique et de l’excellent montage du long-métrage, nombreux sont ceux à mentionner la faiblesse du récit. « L’intrigue est plutôt prévisible dans son ensemble » note ainsi la BBC, qui justifie néanmoins cela par la progression non-linéaire des événements, en rapport avec la notion du temps abordée par Tenet. Et puisqu’on parle du temps, le film s’avèrerait « inutilement long », comme l’indique Écran Large, qui souligne également la faiblesse des dialogues dont Nolan a cette fois été l’unique auteur.

Mais plus que le côté prévisible du scénario, c’est surtout les personnages qui sont critiqués. Tandis que IndieWire a été déçu de la performance de John David Washington, personnage principal de Tenet, c’est surtout le personnage incarné par Robert Pattinson qui en prend pour son grade. The Guardian va même jusqu’à le comparer à « un type qui s’est saoulé dans le département des écharpes de Banana Republic. » Le média semble néanmoins déçu que ce film n’incarne pas le blockbuster dont le monde du cinéma avait besoin : « Le monde est plus que prêt pour un fabuleux blockbuster, en particulier celui qui comporte des masques faciaux et qui parle de remonter le temps pour éviter une catastrophe. C’est vraiment dommage que Tenet ne le soit pas. »

Crédits : Warner Bros. Pictures

… mais du grand spectacle

Néanmoins, il faut s’attendre à du grand spectacle. Comme le note Variety, le film devient nettement plus probant dès lors qu’il « se transforme en la plus chouette aventure de James Bond que vous ayez jamais vue ». Le New York Times, visiblement convaincu, vante également les mérites de la monteuse Jennifer Lame qui transforme l’essai en franche réussite, avec des scènes d’action jouissives et une excellente fin.

Ces avis très disparates rendent néanmoins le nouveau Nolan encore plus intriguant qu’il ne l’était, depuis son impressionnant teasing jusqu’aux multiples reports dont il a fait l’objet. Ce mercredi, il sera à l’affiche de la plupart des cinémas de l’Hexagone avec la ferme intention de faire (enfin) revenir les gens dans les salles obscures. Notre critique arrive d’ailleurs très prochainement sur le Journal du Geek !

The Secrets of Tenet: Inside...
  • Mottram, James (Author)
  • 156 Pages - 08/12/2020 (Publication Date) - Insight Editions (Publisher)