P2P, streaming : Europol met fin à un réseau international de pirates

Sur le web

Par Olivier le

Dans une opération de grande envergure, Europol a mis fin aux activités d’un réseau international de pirates qui partageaient illégalement des films craqués sur des sites de torrent.

Crédit : Javier Corro, Pixabay
Crédit : Javier Corro, Pixabay

Les membres du groupe Sparks obtenaient des DVD et des Blu-rays contenant des films et des séries TV qui n’étaient pas encore disponibles dans le commerce, en trompant les distributeurs et les revendeurs officiels de ces contenus. Les pirates promettaient de ne pas vendre ces programmes avant leur date de sortie officielle, mais en réalité ils craquaient les protections des supports physiques, encodaient les contenus puis les distribuaient en P2P sous la forme de fichiers torrent, ainsi qu’en streaming.

18 polices dans le monde ont collaboré

Ce groupe de pirates était actif depuis au moins septembre 2016, lorsque Europol a commencé à enquêter à leur sujet. Ce sont des centaines de films et de programmes TV qu’ils ont ainsi mis à disposition avant leur date de sortie, ce qui a provoqué un manque à gagner substantiel pour les studios de production (des dizaines de millions de dollars de pertes), notamment pour l’industrie américaine du cinéma et de la télévision.

Les serveurs du groupe Sparks étaient disséminés un peu partout dans le monde, dont la France, la Suisse, le Canada, le Royaume-Uni… 60 serveurs dans 16 pays en tout, ce qui a poussé Europol à travailler avec de nombreux services de police en Europe et aux États-Unis. Il s’agit d’une enquête de grande envergure qui a impliqué en tout 18 autorités nationales.

Le réseau de criminels a été démantelé le 25 août, tandis qu’un membre du groupe a été arrêté à Chypre, et un autre suspect aux États-Unis. La fin des activités du groupe Sparks a d’ores et déjà des répercussions dans le milieu underground des pirates, puisque les réseaux Geckos et Drones sont eux aussi dans le collimateur de la police internationale.

Source: Europol