Des astronomes découvrent la première planète à graviter autour d’une naine blanche

Buzz

Par Victor Keller le

Cette planète, de la taille de Jupiter, permet d’émettre l’hypothèse qu’il est possible pour les planètes de survivre en orbite une étoile en pleine décrépitude.

WikiImages – Pixabay

Dans une étude publiée dans la revue scientifique Nature, des chercheurs de différentes universités américaines ont affirmé avoir découvert pour la première fois une planète en orbite autour d’une naine blanche.  Le terme désigne la forme que prennent certaines étoiles lorsqu’elles finissent par être à court de combustible nucléaire : elles gonflent -dévorant les planètes avoisinantes- puis se dégonflent avant de prendre cette fameuse forme bien plus petite et dégageant une lumière blanche. Par exemple, lorsque notre Soleil commencera à agoniser dans quelques milliards d’années, il fera à peu près la taille de la Terre mais fera toujours environ la moitié de sa masse initiale. Les naines blanches sont techniquement toujours des étoiles car elles dégagent encore de la chaleur, mais elles ne sont plus capables de produire des fusions nucléaires.

Il est donc assez surprenant de voir une planète en orbite autour d’une naine blanche, puisque celle-ci est le résultat d’une phase durant laquelle l’étoile mourante a tout dévasté autour d’elle. Les planètes seraient donc finalement capable de survivre à un tel processus, selon les chercheurs. Baptisé « WD 1856b », la planète a été découverte grâce à un télescope de la NASA qui a enregistré l’obscurcissement de la naine blanche une fois tous les 1,4 jours. Signe de la présence d’un corps céleste, cet assombrissement a poussé les chercheurs à regarder de plus près, et les données infrarouges ont permis de l’identifier comme étant une planète.

Les astronomes ont effectué des simulations pour tenter d’expliquer la présence de cette planète, et ils ont conclus qu’elle devait être en orbite beaucoup plus loin de l’étoile avant que cette dernière ne commence à disparaître. Lorsque la future naine blanche s’est mise à gonfler, l’orbite de WD 1856b s’est déstabilisée et elle entrée dans une phase hautement elliptique, emmenant la planète à passer parfois très près parfois très loin de son étoile mère mourante. Cette orbite a fini par se rétrécir, plaçant la planète dans sa surprenante position actuelle.

Se situant à « seulement » 80 années lumière de la Terre, WD 1856b est suffisamment proche pour être observée avec plus de précision. Les astronomes pourront alors déterminer sa composition et son histoire. Si les calculs des chercheurs sont exacts, l’étoile autour de laquelle gravite cette planète est devenue une naine blanche il y a 6 milliards d’années, soit bien avant la naissance de notre système solaire.

Dans la Combi de Thomas...
453 Commentaires
Dans la Combi de Thomas...
  • 9782205076394
  • 208 Pages - 11/24/2017 (Publication Date) - DARGAUD (Publisher)
Source: Gizmodo