Le masque chirurgical resterait efficace même après un lavage

Science

Par Felix Gouty le

Un chercheur de l’École nationale supérieure de l’art et de l’industrie du textile assure que, selon de nouvelles études en cours, le masque chirurgical resterait plus efficace que les masques en tissu même après un lavage.

Crédits : @leo2014 via Pixabay

Masque chirurgical jetable ou masque en tissu (dits « grand public ») lavable ? Cette dichotomie ne serait pas aussi stricte qu’on le pensait jusqu’à présent. Dans une interview donnée à France Bleu, un chercheur de l’École nationale supérieure de l’art et de l’industrie du textile (ENSAIT) de Roubaix affirme que de nouvelles études en cours prouvent l’efficacité du masque chirurgical même après un lavage. À l’origine, ce type de masque est utilisé uniquement en milieu médical et est jeté après chaque intervention ou utilisation de plusieurs heures. Il est actuellement recommandé seulement en usage unique, n’excédant pas quatre heures consécutives, par le ministère français de la Santé. S’il respecte la norme Afnor NF EN 14683, ce type de masque filtre efficacement 95 à 98 % des particules de 3 μm (ou microns). Ceci est amplement suffisant pour stopper les gouttelettes de liquide projetées naturellement par notre bouche et transportant éventuellement des particules virales du COVID-19.

Comme le souligne France Bleu, cette capacité de filtration, le masque chirurgical la doit à deux caractéristiques : une couche de tissu spécifique type « Melt Down » et l’application d’une charge électrostatique à sa fabrication. L’humidité élimine cette dernière et donc réduit l’efficacité du masque, à tel point qu’il était jusque-là recommandé de le jeter. Mais Philippe Vroman, chercheur au laboratoire Gemtex de l’ENSAIT, assure que, « comme ce masque a une efficacité globalement supérieure à la moyenne des autres masques », ce masque reste plus efficace que les (masques en tissu), « même après avoir été lavé et avoir perdu sa charge électrostatique. » Selon lui, « le niveau de filtration des masques chirurgicaux reste bien supérieur à celui des masques grand public, qui eux ne filtrent que 90% des particules de 3 microns. » Le chercheur en textile clame que des études sont en cours pour mesurer exactement l’efficacité conservée par un masque chirurgical après lavage. En attendant, le chercheur indique que les premières expérimentations offrent des « résultats intéressants jusqu’à cinq lavages. »

TianKang Masque Chirurgical...
7 786 Commentaires
TianKang Masque Chirurgical...
  • Conforme à la norme EN 14683: 2019 + AC: 2019
  • Efficacité de filtration bactérienne du masque médical non stérile à trois couches de type...
  • Caractéristiques: Hypoallergénique, pince-nez réglable, matériau respirant, confort et...
  • Trois couches : (1) Couche extérieure: couche non tissée hydrophobe, (2) Couche...