Apple dévoile les performances de sa nouvelle puce, M1

Apple

Par Felix Gouty le

La nouvelle Keynote d'Apple s'est concentrée sur le potentiel offert par la puce M1, aux performances révolutionnaires pour un microprocesseur de Cupertino.

Crédits : Apple.

En ouverture de sa nouvelle Keynote, “One More Thing”, Apple a levé le voile sur sa nouvelle puce de l’écosystème Apple Silicon : l’Apple M1. Elle a été pensée pour les nouveaux MacBook Air, Mini et Pro (présentés dans la foulée). La M1 a été conçue comme un tout-en-un, réunissant plusieurs puces dont le CPU ou la mémoire vive. Elle est constituée de 16 milliards de transistors, capables de réaliser jusqu’à 11 mille milliards d’opérations informatiques par seconde. La portion CPU de la M1 est composée de 8 cœurs distincts, gravés à 5 nanomètres et offrant “la plus haute performance jamais injectée dans un CPU d’Apple.” En termes de performance par Watt, cela équivaut à trois plus que n’importe quel autre microprocesseur pour laptop sur le marché. Du côté de son GPU de 2,6 téraflops, intégré dans la puce M1, il est aussi de 8 cœurs, qui, ensemble, peuvent atteindre les 41 Gigapixels générés par seconde. Enfin, les aficionados du “machine learning” ne seront pas déçus : sa portion Neural Engine offre une performance 15 fois plus rapide que la moyenne.

Mac Os Big Sur, la combinaison hardware-software

La firme de Cupertino a aussi insisté sur le fait que son dernier système d’exploitation, Mac OS Big Sur, bénéficiera de nouveaux avantages logiciels avec la puce M1. Selon les ingénieurs d’Apple, la combinaison des deux apporterait, entre autres, la meilleure sécurité système proposée par n’importe quel ordinateur sur le marché. Plus concrètement, sur un logiciel comme Logic Pro, le duo permettrait de gérer trois fois plus d’instruments virtuels en même temps. Un logiciel de montage audiovisuel serait six fois plus rapide à traiter une vidéo. Le combo Big Sur-M1 introduira aussi des applications “Universal” : une sorte de “cross-platform” pour des applications Mac OS, entre les nouveaux Mac sous microprocesseur Intel ou M1. La première application du genre sera Adobe Lightroom puis, l’an prochain, Photoshop. Mac OS Big Sur, présenté précédemment, sera disponible dès le 12 novembre.

Promo
2020 Apple MacBook Air...
  • Superbe écran Retina de 13,3 pouces avec technologie True Tone
  • Magic Keyboard rétroéclairé et Touch ID
  • Processeur Intel Core i5 de 10ᵉ génération
  • Intel Iris Plus Graphics

6 Commentaires

  1. Jean Bobby

    10 novembre 2020 at 18:49

    Si c’est aussi prometteur que ce qui a été présenté … ils vont tout péter !
    Enfin un vrai eco-système, certes fermé, mais totalement maîtrisé de A à Z.

    A voir pour les tarifs en fonction de configurations, bien sûr, mais une telle transition avec des prix contenus (voire même moins chers qu’avant) c’est un grand Bravo !

  2. Daxan

    11 novembre 2020 at 7:02

    J’ai beau être anti Apple mais là…chapeau!

  3. Jean Bobby

    11 novembre 2020 at 8:41

    J’adore les Jean Kévin qui mettent des appréciations négatives sans un semblant de justification.
    Le JDG devient de plus en plus l’anti chambre du forum 12-25 de jeuxvidéos.com ..

  4. MartinB

    11 novembre 2020 at 16:32

    waw !

  5. Drithar

    12 novembre 2020 at 8:27

    Ça sera intéressant de voir des benchmarks pour pouvoir bien comparer les actuels et ceux tournant sur cette nouvelle puce… Je me méfie des effets d’annonce où on prend les chiffres qui nous arrangent dans une seule courbe.

    Mais ça semble prometteur !

  6. Dany

    12 novembre 2020 at 10:37

    Selon les premiers tests GeekBench l’Apple M1 semble extrêmement prometteur !
    En traitement monocœur, la M1 affiche un score de 1 687 ; en tâche multicœur, elle atteint 7 433

    Sachant que core i9 8-coeurs du MacBook Pro 16″ obient les score de 1113 en monocoeur et 7106 en multicoeur.

    Il faudra attendre un peu pour voir ce que ce processeur a dans le ventre, mais dans l’environnement maîtrisé d’Apple avec les éditeurs qui optimisent leur app pour ce nouveau processeur, on peux s’attendre a sacré performance.

    Sacré coup de la part d’Apple. 1000 balles le macbook Air aussi (enfin plus) puissant que le MacBook Pro 16 pource qui en coute 2699…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *