5G : Free Mobile promet des forfaits généreux au juste prix

Smartphone

Par Olivier le

Free Mobile sera le dernier opérateur à dévoiler ses forfaits 5G. En attendant cette nouvelle grille tarifaire, c’est l’heure des promesses pour celui qui a complètement bousculé le marché des télécoms en France.

Crédit : MaxwellFury, Pixabay
Crédit : MaxwellFury, Pixabay

Thomas Reynaud, le directeur général d’Iliad (la maison-mère de Free), a promis que les clients de l’opérateur mobile ne seront pas déçus par ses futures offres 5G. Les forfaits seront « simples et compréhensibles pour les Français, pour les abonnés », a-t-il assuré devant les caméras de BFM Business. Mieux, ils seront « généreux en termes de gigaoctets » et vendus « au juste prix ».

Vers une mutualisation avec Orange

Durant cette interview, le patron d’Iliad a rappelé l’histoire de Free Mobile : « Nous allons être fidèles à notre histoire, à ce que nous avons fait depuis 20 ans pour les télécoms en France ». Ces déclarations vont rassurer les clients de l’opérateur, dont beaucoup attendent avec une certaine impatience de pouvoir profiter de la 5G au meilleur prix.

Free Mobile est le dernier opérateur à dévoiler son jeu. SFR a annoncé les siens ce vendredi, en même temps que l’activation de son réseau 5G à Nice. Orange et Bouygues Telecom ont lancé leurs forfaits il y a quelques semaines. Comme l’explique Thomas Reynaud, le marché français est « hyper concurrentiel », ce qui signifie que les prix ne peuvent pas être trop élevés. Malgré tout, chaque opérateur parvient à trouver son équilibre et à gagner de l’argent.

Dévoiler des forfaits, c’est bien, mais encore faut-il que le réseau soit au point ! Pour le moment, les opérateurs en sont à peine à activer leurs antennes 5G. Ce n’est qu’en fin d’année prochaine que la plupart des grandes métropoles françaises seront servies, indique le dirigeant d’Iliad, sous réserve que la contestation ne prenne pas d’ampleur…

Free et Orange pourraient d’ailleurs travailler ensemble pour accélérer la mise en place de leurs réseaux : des discussions sont en cours pour mutualiser la 5G entre les deux opérateurs, a révélé Stéphane Richard, le patron d’Orange, au mois d’octobre.