Violences au Capitole : TikTok supprime les vidéos du discours de Trump

politique

Par Julie Hay le

Après Twitter, Facebook et Instagram, c’est au tour de TikTok de prendre des mesures sans précédent. Après les violences au Capitole, le réseau social a retiré les vidéos de discours de Donald Trump. Twitch a aussi désactivé le compte du président et ce pour une durée indéfinie.

 

Crédits : geralt / Pixabay.

Mercredi 6 janvier, des partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole à Washington lors de l’assemblée qui devait confirmer la victoire de Joe Biden aux élections. Ces émeutes sont intervenues après un discours de l’actuel Président qui invitait ses défenseurs à contester le résultat du scrutin. Cette vidéo, qui aurait donc été l’élément déclencheur de ces émeutes, a rapidement été supprimée de toutes les plateformes comme Youtube ou Facebook. C’est désormais au tour de TikTok d’appliquer une sanction similaire. Le réseau social chinois va retirer toutes les vidéos de sa plateforme puisqu’elles enfreignent la politique de la compagnie. En revanche, le second discours qui visait à apaiser la situation, tout en remettant en cause les résultats du scrutin, pourra continuer de séjourner sur TikTok. « Les comportements haineux et violents n’ont pas leur place sur TikTok. Les contenus et comptes qui incitent, glorifient et promeuvent la violence, violent les règles de la Communauté et seront retirées » précise le réseau social dans un communiqué. La firme a aussi bloqué plusieurs hashtag dans sa barre de recherche. C’est le cas pour #stormthecapitol et #patriotparty..

Twitch désactive le compte de Trump indéfiniment

Dernier réseau social à prendre des mesures drastiques suite aux événements du Capitol, Twitch annonce désactiver le compte de Donald Trump indéfiniment. « À la lumière des évènements d’hier, nous avons désactivé la chaîne Twitch du Président Trump. Au vu des extraordinaires circonstances actuelles et la rhétorique incendiaire du Président, nous pensons que c’est une étape nécessaire pour protéger notre communauté et empêcher Twitch d’être utilisée pour inciter à plus de violence «  déclare la plateforme d’Amazon dans un communiqué. Il sera réactivé une fois que Donald Trump aura quitté ses fonctions. Si l’actuel président ne peut plus poster en live sur son compte, ses précédentes vidéos sont encore disponibles.  Ce n’est pas la première fois que Twitch prend ce genre de mesure à l’encontre du Républicain. Il avait déjà été banni temporairement en juin dernier suite à un « comportement haineux ». Dans un discours, il avait affirmé que le Mexique envoyait des violeurs aux États-Unis.

Au lendemain de cette journée tristement historique pour le pays, Donald Trump a condamné cette  « attaque odieuse » et a affirmer « se concentrer sur une transition de pouvoir ordonnée et sans accrocs ».