Huawei Mate X2 : le successeur du smartphone pliant sera présenté le 22 février

Smartphone

Par Remi Lou le

Huawei s’apprête à faire son retour sur le secteur bien restreint des smartphones pliants. Avec son Mate X2, qui sera présenté fin février, la marque pourrait largement redistribuer les cartes avec un appareil résolument haut de gamme. De quoi inquiéter Samsung, roi du monde des smartphones pliants ?

Le Huawei Mate XS

Rappelez-vous, début 2019, lorsque Huawei coupait l’herbe sous le pied à Samsung en présentant son Mate X seulement quelques jours après la présentation du Galaxy Fold. Le smartphone de la firme chinoise semblait alors bien plus sexy que celui de Samsung, avec son immense écran flexible permettant à la fois d’avoir accès à une grande dalle bord à bord de 6,6 pouces en mode « smartphone », et d’un écran encore plus grand de 8 pouces en mode « tablette », là où l’appareil de Samsung présentait une dalle à la taille ridicule à l’avant. Néanmoins, c’était avant la sortie du Galaxy Z Fold 2, qui est parvenu à gommer la plupart des défauts de sa première itération, tandis que Huawei subissait des déboires avec les États-Unis, l’empêchant de collaborer avec Google, et, de facto, d’utiliser les services Google sur ses appareils. Le Huawei Mate XS — version légèrement boostée du Mate X — est ainsi débarqué dans nos contrées sans grand panache, amputé d’un logiciel réellement viable et avec un prix rédhibitoire de 2 499 euros.

Pour autant, cela ne signifie pas qu’on ne pourra plus compter sur Huawei dans la guerre des smartphones pliants. D’après un leaker chinois des plus influents sur Sina Weibo, la firme préparerait en effet une seconde version, semble-t-il bien plus aboutie, de son Mate X, et son annonce serait imminente. C’est en partie ce qu’a confirmé la marque en publiant une image sur le réseau social chinois sur laquelle on peut lire le nom « Huawei Mate X2 », laissant très peu de place au doute. Surtout, on a une date de présentation (en Chine) : le 22 février 2021.

Source : Huawei sur Sina Weibo

Le visuel ne donne hélas que bien peu d’informations concernant le design et les caractéristiques de cet appareil. On sait néanmoins qu’il sera animé par un SoC Kirin 9 000, qu’on avait déjà aperçu sur l’excellent Huawei Mate 40 Pro. Concernant les rumeurs à son sujet, on suppose qu’il tournera sous HarmonyOS 2.0, l’OS maison de Huawei qui s’appuie sur une base Android open source avec un look identique à celui d’EMUI, sauf que les services de Google y seraient remplacés par ceux de Huawei, comme l’ont indiqué des premiers testeurs.

Côté hardware, l’appareil disposerait cette fois de deux écrans, et pas d’un seul se repliant vers l’extérieur comme sur le Mate X premier du nom. Le concept serait très proche de celui du Galaxy Z Fold 2, et on retrouverait ainsi une dalle externe de 6,45 pouces (2 700 x 1 160 pixels) avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz, et une dalle interne flexible montant jusqu’à 8,01 pouces (2 480 x 2 200 pixels) avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Ces deux dalles devraient être encerclées de très fines bordures, à l’extérieur comme à l’intérieur. Concernant l’autonomie, on parle d’une batterie de 4 400 mAh avec recharge ultra-rapide à 66W. Aussi, on pourra probablement compter sur l’expertise de la marque en matière de photo avec un équipement plutôt haut de gamme qui comprendrait — toujours selon les rumeurs — un capteur IMX700 de 50 MP, un ultra grand-angle de 16 MP, un téléobjectif de 12 MP et enfin un objectif périscopique de 8 MP. Reste à savoir combien sera facturé tout cet équipement, si on le retrouve bien au sein du Mate X2. Réponse le 22 février !