Apple signe un nouveau trimestre record, propulsé par l’iPhone, l’iPad et le Mac

Apple

Par Remi Lou le

Apple entretient sa forme olympique et dévoile des chiffres records pour le second trimestre de son année fiscale 2021

Apple
© Trac Vu / Unsplash

Déjà en grande forme en fin d’année dernière, propulsé par d’excellentes ventes d’iPhone 12, Apple délivre une nouvelle fois des résultats records pour son second trimestre de son année fiscale 2021, l’équivalent du premier trimestre de l’année qui s’achève. 

Au total, la firme de Cupertino aura engrangé un chiffre d’affaires colossal s’élevant à près de 89,58 milliards de dollars, en nette hausse par rapport à la même période l’année dernière, où ce chiffre d’affaires s’élevait à 58,02 milliards de dollars. Encore une fois, la performance d’Apple est portée par l’iPhone, toujours en grande forme, mais les autres produits de la Pomme comme l’iPad et le Mac ne sont pas en reste, propulsés par la crise sanitaire et l’essor du télétravail. 

L’iPhone, toujours en tête

C’est encore et toujours l’iPhone qui fait exploser le chiffre d’affaires de l’entreprise californienne. Le smartphone d’Apple représente en effet plus de la moitié du chiffre d’affaires de la firme, soit près de 47,94 milliards de dollars, tout iPhone confondu. Néanmoins, avec une croissance de +65,52% par rapport à la même période l’année dernière, difficile de ne pas faire un lien avec l’immense carton de l’iPhone 12. Malgré un certain retard l’année dernière, le dernier modèle de smartphone d’Apple connaîtrait en effet un succès sans précédent, qui s’expliquerait notamment par le début d’un nouveau super-cycle, avec des innovations majeures telles que l’arrivée de la 5G mais aussi un nouveau design aux tranches plates. 

L’iPad et le Mac, meilleurs amis des télétravailleurs

L’ardoise tactile d’Apple a connu une croissance exceptionnelle ce trimestre, en hausse de 78,73% par rapport à la même période l’an dernier. Les revenus issus de cette catégorie de produit s’élèvent à 7,81 milliards de dollars, un record. 

Les ventes de Mac ne sont pas en reste, certainement grâce au lancement, en fin d’année dernière, des premiers ordinateurs équipés de la puce Apple M1. Au totale, la division Mac aura rapporté près de 9,10 milliards de dollars, soit une croissance de 70% en un an. 

Enfin, les services et les autres produits comme l’Apple Watch et les AirPods auront engrangé près de 16,90 milliards de dollars, en croissance de 26,61% par rapport à l’an dernier. Là encore, l’arrivée du bundle Apple One a semble-t-il porté ses fruits afin de booster l’adoption des services. 

« Ce trimestre reflète à la fois la manière dont nos produits continuent d’aider nos utilisateurs à affronter ce moment de leur vie (…) ainsi que l’optimisme qui semble poindre à l’orée de jours meilleurs pour nous tous » a déclaré Tim Cook, dirigeant d’Apple, suite à la parution de ces résultats.