Valve vous propose de suivre vos stats « CS:GO » pour 1$ par mois

Ce nouvel abonnement est loin de faire l'unanimité auprès des joueurs de CS : GO, qui utilisent déjà des services similaires gratuitement.

© Valve

Valve vient d’annoncer l’apparition d’un nouvel abonnement disponible pour tous les joueurs réguliers de Counter-Strike : Global Offensive. Pour un dollar par mois, Valve vous propose un suivi de vos statistiques de vos parties sur le jeu de manière plus poussée . Concrètement, vous aurez accès à plus de données concernant votre façon de jouer, la manière dont vous tuez les autres joueurs, etc. Le service s’appelle CS : Go 360 et est présent dans les dernières notes de patch du jeu disponible depuis le 3 mai.

Les joueurs qui souhaitent souscrire à cet abonnement peuvent le faire directement dans l’interface du jeu, comme n’importe quel achat in-game. Cependant, il est bon de noter que le jeu ne commencera à enregistrer vos performances qu’à partir du moment ou l’abonnement sera actif. Cela signifie que vos stats précédentes ne seront pas prises en compte par CS : GO 360.

Une fausse bonne idée ?

Suite à cette annonce de Valve, certains joueurs de la communauté CS : GO ont fait entendre leur mécontentement. En effet, ils ont rappelé à Valve qu’il existait déjà plusieurs sites offrant gratuitement des stats plus poussées de leurs parties sur le jeu, et ce gratuitement. Ils voient donc ça comme un moyen de la part de Valve pour se faire de l’argent sur le dos des joueurs. De plus, beaucoup dénoncent le fait que la plupart des jeux proposent déjà ces statistiques gratuitement depuis plusieurs années, CS : GO n’ayant pas suivi le mouvement.

Ce n’est pas la première fois que Valve s’essaye à proposer un tel service puisqu’un abonnement similaire est déjà disponible pour le jeu Dota 2. Il s’agit de Dota Plus et, pour 4 dollars par mois, vous pouvez accéder à de plus amples données analytiques sur vos parties. Cependant ce genre de service payant s’avère assez mal reçu par les joueurs comme c’est encore le cas avec l’abonnement pour CS : GO.

Source: Engadget