Batteries : un énorme gisement de lithium en Allemagne

Automobile

Par Olivier le

L'Europe a l'ambition de devenir un géant mondial des batteries, mais si l'assemblage de ces composants indispensables pour les produits électroniques et l'automobile peut être réalisé sur le vieux continent, il faut tout de même importer les différents matériaux qui composent les batteries.

© Goran Horvat, Pixabay

L’Allemagne pourrait bien offrir une solution au problème de l’approvisionnement en lithium, matière première indispensable à la production de batteries. La Commission européenne estime que les besoins en lithium seront 18 fois plus importants d’ici 2030 rien que dans l’industrie automobile, qui s’électrifie à marche forcée.

40.000 tonnes par an

Actuellement, le lithium utilisé dans les batteries électriques provient d’Asie et d’Amérique du Sud. Une extraction qui ne se réalise pas forcément aux meilleures normes environnementales. L’Europe pourrait avoir son mot à dire dans l’approvisionnement de cette ressource : l’entreprise Vulcan Energy Resources a annoncé qu’il existait un gisement énorme de lithium au sud du pays, dans la vallée du Rhin.

Dans cette zone de 200 kilomètres de long, se trouverait en effet de quoi extraire 15.000 tonnes de lithium par an à partir de 2024, puis 40.000 tonnes jusqu’à la fin de la décennie ! De quoi alimenter une ligne de production de batteries capable d’équiper 400 millions de véhicules à motorisation électrique…

Pour exploiter ce gisement, Vulcan Energy Resources veut investir 2 milliards d’euros : l’extraction devant être carbo-neutre, l’entreprise construira des stations géothermiques indispensables à l’opération. Beaucoup d’argent donc, mais d’une part il faut éviter que ce lithium ne produise de CO2 (sinon, quel est l’intérêt environnemental d’une batterie ?), et d’autre part ce gisement représente un pas de plus vers une plus grande souveraineté européenne dans ce domaine.