NFT : eBay passe le cap, et les CryptoPunks s’arrachent à 17 millions de dollars

Crypto

Par Amandine Jonniaux le

Si la plateforme de revente en ligne ne s’est pas encore ouverte aux cryptomonnaies, elle vient de passer un cap en autorisant la vente de NFT.

© Journal du Geek

Alors que le reste du monde se les arrache depuis déjà quelques mois, c’est au tour du géant eBay de succomber à l’appel des NFT. L’entreprise vient en effet d’ajouter une corde à son arc, en autorisant la vente de jetons non fongibles sur sa plateforme. L’information n’est pas une surprise, puisqu’il y a tout juste une semaine, le directeur général d’eBay Jamie Iannone confirmait à CNBC sa volonté “de faciliter l’accès des NFT à eBay”. Force est de constater que l’intégration ne s’est pas faite attendre.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET C'est quoi les NFT ?

Dans un article publié sur son blog, la société a ainsi officialisé l’arrivée des fameux tokens. Sans surprise, seuls quelques “vendeurs de confiance répondant à des normes élevées” seront pour le moment autorisés à proposer ce type de produits. “Ce domaine émergent a atteint un point de basculement de crédibilité, de confiance et d’adoption afin que le grand public se sente désormais à l’aise pour échanger de nouvelles formes d’objets”, estime ainsi l’entreprise. Si on ignore pour le moment comment seront définis ces “vendeurs de confiance”, il y a fort à parier qu’eBay préférera dans un premier temps jouer la carte de la sécurité, sans doute en limitant les NFT aux entreprises ou aux personnalités reconnues.

Même Christie’s s’y met

Si eBay a fait le pari de se lancer dans les NFT – alors même que l’entreprise n’accepte pas encore l’utilisation des cryptomonnaies comme moyen de paiement, c’est sans doute parce que l’engouement autour des token non fongible a littéralement explosé ces derniers mois. Après les joueurs de NBA, Elon Musk ou encore Jay-Z, tout le monde semble céder à la folie des NFT, qui s’arrachent parfois à des prix astronomiques. Dernier exemple en date, la récente vente aux enchères de neuf portraits CryptoPunks pour près de 17 millions de dollars. Créés en 2017 et distribués gratuitement à l’époque, ces portraits de pixels ont rapidement pris de la valeur, au point d’atterrir dans la prestigieuse maison de vente Christie’s. Le mois dernier, c’est le portrait #7804 de la série qui s’écoulait à 4200 ETH, soit plus de 9 millions de dollars.