L’agriculture, un domaine d’activité qui a considérablement évolué grâce à la technologie

Les nouvelles technologies ont permis à l’agriculture d’évoluer afin d’améliorer le quotidien de chaque producteur ainsi que leur rendement.

La technologie a révolutionné le monde de l'agriculture.
La technologie a révolutionné le monde de l'agriculture que ça soit pour les petites et les grandes entreprises. © jplenio / Pixabay

Bien que nous ayons connu un développement très rapide des nouvelles technologies pour les particuliers, ces dernières se sont également invitées dans le domaine professionnel. Que ça soit pour les activités du secteur privé et public, le quotidien de chaque employé a forcément changé. Néanmoins, le domaine qui connaît une croissance fulgurante des nouvelles technologies, c’est l’agriculture.

En effet, cela fait une dizaine d’années — si ce n’est plus — que les agriculteurs s’aident d’appareils toujours plus sophistiqués. Nous pouvons citer, par exemple, les drones, les robots, les tracteurs autonomes ou encore les lasers. D’ailleurs, de multiples acteurs ont su poser les cartes sur la table comme Xavier Niel avec son école dédiée à l’agriculture de demain par exemple. De plus, la conjoncture dans laquelle nous vivons a obligé le salon de l’agriculture 2021 à se métamorphoser en semaine de l’agriculture à partir du 13 mai jusqu’au 24 mai.

Un domaine d’activité en constante évolution

S’il y a bien un domaine dans lequel la technologie a permis de nombreuses choses, c’est bien l’agriculture. Cela n’était pas forcément le cas dans le passé, car les mœurs n’étaient pas les mêmes, mais dans un sens, la révolution était déjà présente. En effet, bien que cela ne soit pas totalement technologique, les charrues ont été abandonnées au profit des tracteurs, une évolution qui a su combler de nombreux agriculteurs. Ce sont toutes ces petites choses qui ont permis à l’agriculture d’évoluer dans le bon sens.

De nos jours, il est très rare de trouver un agriculteur qui n’utilise pas les nouvelles technologies. Ces derniers s’aident maintenant d’appareils très pointilleux, par exemple, des robots qui gèrent des serres entières afin d’opérer seuls à la récolte jusqu’au conditionnement de l’aliment. Des tracteurs toujours plus autonomes peuvent être programmés à distance à l’aide de satellites. Ces derniers permettent de suivre le travail du tracteur depuis une console ou un smartphone.

Les drones permettent aux agriculteurs de mieux connaître l'état des récoltes.
Les drones permettent aux agriculteurs de mieux connaître l’état des récoltes.

Des applications mobiles sont également mises à disposition des agriculteurs afin de contrôler le temps qu’il fera dans la journée — ou sur les prochains jours –, le taux d’humidité, les risques d’intempéries comme celle qu’a vécu la France avec le gèle, ainsi que les meilleurs jours pour planter ou récolter. Enfin, pour pouvoir recevoir ces informations, il faut d’autres appareils.

Des lasers sont également disponibles et peuvent être appairés avec l’application permettant de connaître le meilleur moment pour cultiver ou récolter. Pour ce qui est de la météo, des stations météo sont installées dans les champs.

L’agriculture est vaste et possède plusieurs domaines comme les éleveurs de bétail. Ces derniers peuvent également bénéficier des nouvelles technologies. De nombreuses entreprises créent des outils pour améliorer leur quotidien notamment pour nourrir les bétails. En effet, il existe des lunettes connectées qui peuvent apporter des éléments sur les meilleurs pâturages.

D’autres outils sont également disponibles et leurs nombres ne font que s’accroître. Pascaline Pierson, responsable de la digiferme à Saint-Hilaire-en-Wöevre a déclaré que « l’agriculteur n’est pas encore prêt à être un geek, ou un accro à la technologie, mais le deviendra dans un avenir plus ou moins proche ».

Les tracteurs sont maintenant dirigés depuis un smartphone ou une console à l'aide du GPS.
Les tracteurs sont maintenant dirigés depuis un smartphone ou une console à l’aide du GPS. Image : Pixabay

Des écoles dédiées à l’agriculture de demain

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Xavier Niel, le PDG de Free a récemment annoncé l’ouverture d’Hectare, une toute nouvelle école dédiée à l’agriculture de demain. Il compte rendre accessible l’apprentissage de l’agriculture à tous, quel que soit le niveau de la personne. Cela permettra par la même occasion de former les futurs agriculteurs et éleveurs aux futurs et aux nouvelles technologies.

L’école située dans les Yvelines, près de Paris, ouvrira ses portes pour la première fois pour la rentrée prochaine, en septembre 2021. Le PDG de Free espère démocratiser l’agriculture et la normaliser sachant que d’ici à une dizaine d’années, près de 400 000 agriculteurs partiront à la retraite. Hectare, l’école de l’agriculture de demain compte former près de 2 000 élèves dès la première année.

En attendant que de nouveaux jeunes prennent la relève, les nouvelles technologies continuent leurs ascensions et améliore le quotidien de tous notamment d’un point de vue de l’écologie. De nombreux chercheurs de l’INRA (Institut National de la Recherche Agricole) cherchent à améliorer ces nouvelles technologies pour qu’elles répondent à des critères écologiques toujours plus stricts selon le rapport Agriculture-Innovation 2025, notamment pour valoriser les produits et améliorer la revente de ces derniers.

Pour rappel, la semaine de l’agriculture (ex-salon de l’agriculture) débutera à partir du 13 mai jusqu’au 24 mai.