Un énorme iceberg s’est détaché de l’Antarctique

Science

Par Olivier le

C'est tout simplement le plus gros iceberg au monde qui s'est détaché de la banquise en Antarctique. A-76 a une surface équivalente à celle de la moitié de la Corse ! Et le réchauffement climatique n'y est pour rien.

© ESA

Repéré à l’origine par le British Antarctic Survey (BAS), le détachement d’A-76 a été confirmé par Copernicus, le programme européen de l’Agence spatiale européenne (ESA) pour surveiller l’état de la Terre. Grand comme la moitié de la Corse (et légèrement plus grand que Majorque), cet iceberg mesure 170 km de long sur 25 km de large pour une surface de 4.320 km2 !

Pas de danger d’élévation du niveau de la mer

Un monstre de glace qui bat le record détenu jusqu’à présent par A-23A, un iceberg d’une surface de 3.880 km2. C’est au mois de février qu’A-76 s’est détaché de la banquise de Ronne, en Antarctique. À l’instar de son petit frère, il dérive actuellement dans la mer de Weddell, dans l’Atlantique Sud.

Laura Gerrish, chercheuse au BAS britannique, explique que le détachement d’A-76 répond au rythme naturel des banquises : le réchauffement climatique n’est donc pas en cause, comme d’ailleurs cela a été le cas pour son prédécesseur, A-74. Ces nouveaux icebergs étaient attendus. Cela faisait cependant des dizaines d’années que d’aussi gros morceaux ne s’étaient pas détachés de l’Antarctique.

Tout aussi rassurant, les scientifiques estiment qu’A-76 n’aura pas d’impact sur le niveau de la mer : l’iceberg s’est en effet détaché d’un morceau de banquise qui flottait déjà. Ce qui n’enlève rien des dangers du réchauffement climatique : l’Antarctique pourrait provoquer une élévation globale du niveau de la mer de… 60 mètres ! Et le continent se réchauffe plus rapidement que le reste de la planète.

Source: AFP