Caméra sous l’écran : Google dépose un nouveau brevet

Photo

Par Amandine Jonniaux le

Le géant du web a déposé cette semaine une nouvelle demande de brevet concernant une technologie de caméra intégré à l’écran.

Brevet du nouveau capteur photo de Google
© Lets Go Digital

Avec leurs écrans de plus en plus imposants et leurs bordures de plus en plus fines, nos smartphones ont rivalisé d’imagination pour se débarrasser de la caméra selfie en façade. Après les caméras pop-up du Huawei P Smart Z ou du Xiaomi Mi 9T (lire notre test ici), les constructeurs semblaient s’être temporairement alignés sur le poinçon, pas forcément très esthétique, mais qui avait l’avantage d’être discret. L’année dernière, le constructeur ZTE avait tenté de se démarquer en proposant le premier capteur frontal intégré sous l’écran de son Axon 20 5G. Une idée prometteuse, mais qui avait rapidement montré quelques limites.

Google propose un ingénieux système de prisme et de miroir

© Lets Go Digital

Il faut dire que si l’idée de cacher la caméra selfie sous l’écran n’est pas nouvelle, les constructeurs se sont rapidement heurtés aux difficultés techniques liées à la présence de l’écran sur le capteur. Pourtant, le géant Google pourrait bien avoir trouvé la solution au problème. Dans une récente demande de brevet de plus de 20 pages déposée par l’entreprise et récupérée par Let’s Go Digital, on apprend ainsi que Google voudrait placer une “fenêtre” directement sous l’écran (en rouge sur le schéma), en face de son capteur. Un prisme miroitant (en jaune) serait ensuite positionné sous cette dernière. En mode selfie, le miroir se tournerait automatiquement afin de laisser passer la lumière à travers la fenêtre de quelques millimètres. Lorsqu’il ne serait pas utilisé, le prisme s’inclinerait différemment afin d’afficher le contenu d’un second écran (en bleu sur le schéma), et ainsi compléter l’écran principal.

Pas de prisme pour les Pixel 6

Évidemment, il ne s’agit là que de documents de travail sur lesquels planche actuellement le géant du web. Alors que les Pixel 6 et 6 Pro se dévoilent au fil des semaines, le design de ces derniers semble confirmer l’absence d’un tel dispositif. De plus, il est toujours bon de rappeler que le dépôt d’un brevet ne coïncide pas toujours avec la sortie d’un nouveau produit. Comme Apple ou Samsung, Google dépose chaque année bon nombre de brevets, sans que ces derniers ne soient utilisés. Pour les marques, cela permet surtout de protéger leurs idées.