Tesla rappelle ses voitures et annule son Model S Plaid+

Le constructeur américain Tesla multiplie les déconvenues cette semaine. Après avoir rappelé certains de ses véhicules Model 3 et Model Y, l’entreprise a finalement annulé la sortie de son prochain Model S Plaid+.

Tesla Model S
© Pixabay

Tesla a récemment annoncé deux rappels sur ses voitures électriques, afin de résoudre un problème de ceinture de sécurité découvert par la marque il y a quelques semaines. Le premier rappel concerne 2 166 Model Y construites entre 2019 à 2021, tandis que le second évoque 5 530 Model 3 construites entre 2018 et 2020. Dans les deux cas, le problème viendrait des attaches des enrouleurs de certaines ceintures de sécurité, qui ne seraient pas correctement fixées.

Si Tesla a assuré à la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) qu’aucun accident lié à ces dysfonctionnements n’avait été porté à leur connaissance jusqu’à présent, la marque préfère donc prendre les devants, et rappeler l’ensemble des véhicules concernés. Chaque voiture fera ainsi l’objet d’une inspection, et si nécessaire, d’un remplacement des fixations défectueuses. Une semaine noire pour l’entreprise d’Elon Musk, qui avait déjà rappelé 5 974 Model 3 et Model Y il y a quelques jours, suite à la découverte d’un mauvais serrage de boulon sur les étriers de frein.

Le Model S Plaid+ annulé

Hier sur Twitter, Elon Musk a également surpris son auditoire, en annulant sa Model S Plaid+. Initialement présentée en janvier en même temps que la nouvelle Model S, le modèle devait asseoir l’entreprise dans sa course à la vitesse. Il semblerait finalement que l’homme d’affaires ait décidé de faire marche arrière, estimant sans doute que les 321 km/h de vitesse de pointe de la Model S Plaid classique seraient suffisants une fois sur la route. Si l’annonce a été rendue officielle ce week-end, elle n’est pas vraiment une surprise : depuis déjà quelques semaines, le site officiel de l’entreprise ne permettait plus de précommander une Model S Plaid+.