Tesla aurait plus de 10.000 voitures sur les bras sans pouvoir les livrer

Automobile

Par Olivier le

Tesla a toujours rencontré des difficultés de production. À l'époque du développement de la Model 3, cela avait failli coûter la faillite au constructeur automobile. Les choses se sont heureusement améliorées depuis, mais Tesla n'est pas au bout de ses problèmes.

© Free-Photos, Pixabay

Il y a comme un problème sur le parking de l’usine Tesla de Fremont, en Californie. Selon le site Electrek, de 10.000 à 20.000 unités de Model 3 et de Model Y seraient garées ici sans pouvoir être livrées. Et pour cause : il leur manquerait des composants ! C’est particulièrement dommageable pour la gestion de la chaîne logistique du constructeur.

Un composant manquant

Dans l’industrie automobile, avoir un gros inventaire sur les bras n’est jamais bon pour les finances. Habituellement, les constructeurs tendent plutôt vers le zéro stock, chaque commande déclenchant le lancement de la production, puis une fois le véhicule assemblé, celui-ci part vers le concessionnaire pour être livré à l’acheteur. Ces milliers de véhicules garés sans pouvoir trouver preneur représentent donc des pertes importantes pour Tesla.

Comme le reste de la concurrence, Tesla souffre de la pénurie de composants électroniques actuelle. Elon Musk avait expliqué le mois dernier que le constructeur rencontrait des problèmes d’approvisionnement significatifs. En l’occurrence ici, il s’agirait d’un élément manquant pour finaliser l’assemblage des voitures.

Tesla pourrait envisager de livrer ces unités aux concessionnaires, en attendant de leur fournir le composant manquant. Charge à eux de l’intégrer dans les véhicules… La procédure ne serait pas compliquée, mais de nombreuses commandes risquent d’être reportées alors que la demande est toujours aussi forte.

Source: Electrek